Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Aide médicale d’urgence au Niger : un Samu tout neuf à Niamey

Marlène Cieslik, directrice adjointe au CHU de Nantes, a visité le Samu de Niamey au Niger, une structure très récente qui n’est pas sans rappeler le Samu 44 des débuts. De ses tournées dans ce Samu d’Afrique subsaharienne mis en service le 16 mars 2013 et de son stage de 24 heures au Samu de Nantes, elle propose une mise en parallèle originale. Témoignage...
Marlène Cieslik, directrice adjointe au CHU de Nantes, a visité le Samu de Niamey au Niger, une structure très récente qui n’est pas sans rappeler le Samu 44 des débuts. De ses tournées dans ce Samu d’Afrique subsaharienne mis en service le 16 mars 2013 et de son stage de 24 heures au Samu de Nantes, elle propose une mise en parallèle originale. Témoignage…
La défaillance des contrôles techniques, le non-respect du code de la route, l’absence du port de la ceinture et du casque expliquent pourquoi le Samu de Niamey intervient dans 80 % des cas pour des accidents de la route, comme le Samu de Loire-Atlantique à ses débuts (les Samu avaient été créés dans les années 70 principalement pour intervenir lors d’accidents de la circulation).

La toute jeune structure nigérienne, qui croule sous des appels fréquemment fantaisistes, se rend néanmoins avec une grande rapidité sur des lieux parfois difficiles d’accès. Le bilan de sa première année d’existence est positif. Ses professionnels ont été formés par le Samu d’Izmir (Turquie), lui-même parrainé par Londres, tout comme le Samu de Nantes reçoit des médecins marocains dans le cadre d’une coopération entre l’agence française de développement et le ministère de la Santé du Maroc. 

Si le Samu de Niamey possède les meilleures ambulances du pays, il doit compléter le matériel biomédical des ambulances de réanimation (défibrillateur, moniteur, seringue électrique et respirateur de transport). Son second défi, ambitieux mais essentiel, consiste à convaincre la population et les autres services d’urgence (pompiers, policiers…) que le Samu est un dispositif complémentaire de l’existant et essentiel dans la prise en charge pré-hospitalière de la capitale nigérienne.
En comparaison, le Samu de Loire-Atlantique est un service d’excellence. qui doit s’inscrire dans un maillage avec un projet d’articulation régionale des Samu (ARéSa) afin d’améliorer la prise en charge des patients en zone frontière départementale et de renforcer l’action des Samu entre eux (délestage)…Le déploiement du pilote (Samu 44 et Samu 85) est programmé au second semestre 2014 puis pour l’ensemble des Samu des Pays de la Loire courant 2015. Ce projet est réalisé à l’initiative de l’agence régionale de Santé des Pays de la Loire et bénéficie d’une assistance à maitrise d’ouvrage par le GCS e-santé.
Autre objectif, à atteindre à moyen terme : anticiper le déménagement du Samu de Nantes sur l’île de Nantes, afin de lui garantir une qualité d’intervention et de travail au moins égale à celle qu’il connaît actuellement. 
Samu 44 – données repères
Population couverte : 1 296 364 habitants
Couverture territoriale : 6 899 km2
Effectifs : 105 ETP, cinq unités mobiles hospitalières (UMH),
Flotte : 5 véhicules légers médicalisés (VLM) , 3 ambulances de réanimation (AR) dont 1 ambulance poids lourd, 1 HéliSmur régional. 
5 194 dont 2 762 sorties primaires et 668 HéliSmur
458 845 appels par an
Samu Niamey 
Population couverte  : 1 302 910 habitants
Couverture territoriale : 255 km²
Effectif : 17 ETP employés permanents et 29 vacataires 
Flotte : 1 VLM, 2 ambulances de réanimation
1 730 sorties par an
50 600 appels par an 

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.