Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Analgésia, un rosier sans épine embléme de la lutte contre la douleur

Auteur /Etablissement :
Analgésia, tel est le nom choisi pour une nouvelle variété de rosier sans épine, ainsi baptisée en Picardie pour symboliser et porter la lutte contre la douleur.
Analgésia, tel est le nom choisi pour une nouvelle variété de rosier sans épine, ainsi baptisée en Picardie pour symboliser et incarner la lutte contre la douleur.
Le rosier Analgésia, dernière création de la Pépinière Mela Rosa (Pas-de-Calais), ne comporte aucune épine. C’est pourquoi il a été ainsi baptisé à l’occasion de la journée mondiale contre la douleur du 17 octobre 2016, par l’Association de lutte contre la douleur Amiens-Picardie (ALDAP) et le CHU Amiens-Picardie. Ce rosier au nom symbolique sera bientôt mis en valeur par les équipes des espaces verts du CHU qui l’intègreront dans les parterres aux abords des voies d’entrée avec une plaque commémorative pour rappeler l’engagement de l’hôpital dans la lutte contre la douleur. 
Le traitement de la douleur au cœur des préoccupations
L’évaluation et le traitement de la douleur sont au cœur des préoccupations du CHU Amiens-Picardie. Avec des approches adaptées à chacun des publics, enfants, adultes ou personnes âgées, le réseau des référents douleurs de plus de 130 hospitaliers propose un ensemble de thérapies pour soulager la douleur. Le Centre d’Etude et de Traitement de la Douleur (CETD) reçoit les patients en consultation pour la douleur chronique et propose une évaluation, une orientation ou un suivi thérapeutique plurimodal et interdisciplinaire. 
L’engagement " Non à la douleur " du CHU se concrétise par de l’écoute, du soutien et une explication claire des soins et de leur déroulement : mesures d’intensité de douleur, moyens thérapeutiques médicamenteux ou non.
Soulager avec ou sans médicaments
Parmi les thérapies non médicamenteuses, grâce à des formations comme le DU de Thérapies Non Médicamenteuses, premier du genre en France, les professionnels de l’hôpital sont sensibilisés ou formés à la kinésithérapie, la médecine naturelle, les activités physiques, la neurostimulation, l’acupuncture, la réflexologie, la mésothérapie, le toucher relationnel, la relaxation, l’hypnose, la thérapie cognitivo-comportementale, le conseil en image corporelle, l’art-thérapie, la musicothérapie, l’aromathérapie …
Le CHU Amiens Picardie est également investi dans les programmes de formation universitaire organisés par l’Université de Picardie Jules Verne, le DIU et la Capacité Douleur.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.