Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Anesthésie pédiatrique : avant l’opération, les tablettes réduisent l’anxiété au même titre que les sédatifs

Auteur /Etablissement :
La tablette produit un effet d’anxiolyse aussi important que le médicament, à la fois sur l’enfant mais aussi sur les parents. « L’utilisation de tablettes numériques est un outil non pharmacologique qui peut réduire le stress périopératoire sans effets secondaires en chirurgie ambulatoire pédiatrique » a pu constater le Dr Mathilde de Quieroz Siqueira des Hospices Civils de Lyon.

La tablette produit un effet d’anxiolyse aussi important que le médicament, à la fois sur l’enfant mais aussi sur les parents. « L’utilisation de tablettes numériques est un outil non pharmacologique qui peut réduire le stress périopératoire sans effets secondaires en chirurgie ambulatoire pédiatrique » a pu constater le Dr Mathilde de Quieroz Siqueira des Hospices Civils de Lyon.
Pour arriver à cette conclusion le médecin anesthésiste a comparé l’effet des tablettes et celui médicaments sur 112 enfants de 4 à 10 ans répartis en 2 groupes. Le premier a reçu une dose de sédatif (Midazolam), les enfants du second groupe ont pianoté sur une tablette 20mn avant l’intervention. Et les résultats ont été probants, les tablettes ont des vertus apaisantes, elles réduisent le stress et la douleur et permettent de diminuer les doses de médicaments sédatifs d’autant que ces molécules ne sont pas dépourvues d’effets secondaires. Elles peuvent en particulier effacer complètement la mémorisation de l’acte chirurgical et provoquer ainsi des troubles du sommeil, des angoisses à distance de l’intervention.
L’équipe d’anesthésie de l’Hôpital Femme Mère Enfant de Lyon utilise donc régulièrement les tablettes avant les interventions pédiatriques. Les tablettes permettent de réaliser des activités ludiques adaptées à l’âge de l’enfant. L’avantage de ces techniques est que l’enfant est distrait mais surtout qu’il est actif dans sa démarche de distraction, ce qui améliore le résultat de cette technique.
Les travaux de l’équipe d’anesthésie de l’Hôpital Femme Mère Enfant ont été largement relayés par la presse internationale.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.