Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Autorisation de recherche sur les cellules souches embryonnaires

Les équipes de l'Institut de Recherche en Biothérapie du CHU de Montpellier et de l'INSERM ont reçu le 8 juillet 2005 l'autorisation de développer des recherches sur des cellules souches embryonnaires humaines dans leurs domaines de prédilection : la cardiologie, la neurologie et le diabète. Objectif : créer des cellules médicaments capables de réparer les organes défectueux.

Les équipes de l’Institut de Recherche en Biothérapie du CHU de Montpellier et de l’INSERM ont reçu le 8 juillet 2005 l’autorisation de développer des recherches sur des cellules souches embryonnaires humaines dans leurs domaines de prédilection : la cardiologie, la neurologie et le diabète. Objectif : créer des cellules médicaments capables de réparer les organes défectueux.

La médecine régénératrice, dite biothérapie, est une discipline prometteuse appelée à jouer un rôle majeur dans l’innovation et le développement clinique de nouveaux médicaments.

L’autorisation est composée de trois volets
1. Importation de cellules souches embryonnaires humaines
2. Conservation des cellules souches embryonnaires humaines
3. Réalisation d’un protocole de recherche
Cette autorisation implique un contrôle très rigoureux des expériences, des conditions de manipulation et du stockage. Ces travaux se dérouleront dans les laboratoires sophistiqués de l’Institut de Recherche en Biothérapie.

A la tête de l’Institut de Recherche en Biothérapie (IRB), le Professeur Bernard Klein, responsable de l’IRB, le Docteur John De Vos et le Professeur Samir Hamamah, Responsables du laboratoire de biologie de la cellule souche de l’IRB.

En 2007, les recherches se poursuivront dans un établissement high tech : le nouvel institut en cours de construction sur le site de l’hôpital saint Eloi. D’une superficie de 4000 m2, le bâtiment est financé par la Région Languedoc Roussillon, Montpellier Agglomération, le CHU de Montpellier et l’INSERM.

Pour plus d’informations, visitez le site internet de l’IRB
http://irb.chu-montpellier.fr/index.htm

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.