Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cancer : ablation du foie sous cœlioscopie, une 1ère en Picardie

Le CHU Amiens-Picardie annonce une première régionale : la résection sous cœlioscopie d’une partie du foie sur laquelle une tumeur maligne s’est développée ; une chirurgie rarement pratiquée avec cette technique opératoire. La patiente qui a bénéficié de cette hépatectomie majeure - 3 segments enlevés sur les 8 qui forment le foie - fin octobre 2016, a bénéficié d’une durée d’hospitalisation plus courte et d’une récupération plus rapide, grâce au mode de prise en charge « mini invasif »
Le CHU Amiens-Picardie annonce une première régionale : la résection sous cœlioscopie d’une partie du foie sur laquelle une tumeur maligne s’est développée ; une chirurgie rarement pratiquée avec cette technique opératoire. La patiente qui a bénéficié de cette hépatectomie majeure – 3 segments enlevés sur les 8 qui forment le foie – fin octobre 2016, a bénéficié d’une durée d’hospitalisation plus courte et d’une récupération plus rapide, grâce au mode de prise en charge « mini invasif ». 
La chirurgie du foie, organe plein aux limites anatomiques difficiles à appréhender et à risque hémorragique élevé, requiert une expertise que l’équipe développe depuis une dizaine d’année (prés de 1 000 résections hépatiques en 10 ans). La résection hépatique est le traitement principal pour les cas de cancer qui surviennent sur un foie sain ou sur une cirrhose qui n’affecte pas le fonctionnement du foie.
 Si l’hépatectomie majeure est une opération chirurgicale délicate et très technique, le couplage à la cœlioscopie apporte au patient de nombreux avantages : plaie moins importante, moins de risques d’infection, moins de douleurs post opératoires. L’utilisation du contrôle vidéo, avec instruments longs (la cœlioscopie), permet également de diminuer le temps au bloc opératoire et donc la durée de l’anesthésie générale. L’équipe du Professeur Jean-Marc Regimbeau, chef de service chirurgie digestive du CHU Amiens-Picardie réalise une centaine de résections hépatiques par an avec l’aide des anesthésistes. En France seules quelques équipes ont développé l’approche coelioscopique des résections des tumeurs du foie.
Ces nouvelles modalités de prise en charge et d’hospitalisation permettent de proposer l’option ambulatoire aux patients devant subir des ablations mineures de foie (moins de 2 segments enlevés sur les 8 qui forment le foie) : l’expertise des équipes du CHU Amiens-Picardie a déjà bénéficié à une vingtaine de patients.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.