Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cancer de l’enfant: Perlacolor, un collier pour témoigner

Perlacolor c’est le beau projet de toute l’équipe d’oncologie pédiatrique porté par Delphine Consani, éducatrice de jeunes enfants au CHU de Nantes

Le collier Perlacolor, c’est le beau projet de toute l’équipe d’oncologie pédiatrique porté par Delphine Consani, éducatrice de jeunes enfants au CHU de Nantes.
Une perle pour un scanner, une autre pour la première rencontre avec les clowns ou une troisième pour une cure de chimio. Le collier Perlacolor raconte l’histoire de la maladie de l’enfant, ce qu’il vit, ce qu’il a traversé, ce qu’il a réussi à faire et toutes les étapes de son traitement matérialisées par des perles.
Perlacolor a été lancé dans le service en mai 2018. «C’est une véritable aide thérapeutique, l’enfant se rend compte du chemin parcouru et du traitement qui avance, le collier le rend visible et donne un sens à ce qu’il vit, témoigne Delphine Consani. Il lui offre un moyen de communiquer sur sa maladie et de prendre le contrôle de situations plus ou moins difficiles qu’il a vécues. L’enfant témoigne de son parcours avec fierté, il voit ce qu’il a accompli, se sent plus en confiance et il est encouragé pour faire face aux soins à venir»

60 colliers réalisés et autant de parcours de jeunes patients symbolisés

Depuis mai 2018, ce sont environs 60 colliers qui ont été réalisés par toute l’équipe et autant de perles enfilées par les enfants ou les parents, symboles de toutes ces étapes franchies.
Perlacolor c’est aussi une logistique et une organisation pour les équipes du service d’oncologie pédiatrique. Il a fallu identifier les étapes du parcours de l’enfant et donc les perles correspondantes, les commander, les organiser, les stocker afin de créer pour chaque nouveau patient un collier unique.
Le collier est donné à l’enfant au diagnostic, c’est la première perle à côté de celles de son prénom. «L’objectif est que l’enfant nous réclame sa perle après chaque soin ou étape, qu’il puisse en parler, mettre des mots sur ses soins»,  explique Delphine Consani.
Depuis mai 2018, chaque nouveau patient a son collier. Perlacolor a aussi été demandé par les anciens patients présents dans le service au moment du lancement de cette belle initiative haute en perles et en couleurs !
A savoir: 
Cette initiative a été adaptée d’un concept déjà existant dans plus de 140 hôpitaux pédiatriques dans le monde (dont deux en France) et amenée au CHU de Nantes par un de ses médecins de retour du Royal Hospital en Australie. Perlacolor est financé par l’association LEAF (Leucémie, Espoir Atlantique Famille).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.