Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Canicule : une situation apaisée, une vigilance maintenue

Le 14 août 2003, le CHU de Nice rédigeait un communiqué expliquant le dispositif déployé pour faire face à la vague de chaleur.

Le 14 août 2003, le CHU de Nice rédigeait un communiqué expliquant le dispositif déployé pour faire face à la vague de chaleur.

Confronté depuis deux mois à la vague de chaleur, le CHU de Nice a pris les devants pour faire face à l’arrivée des patients.

Le dispositif
Une organisation spécifique a été mise en place sous forme d’un point effectué deux fois par jour, et d’un staff hebdomadaire pluridisciplinaire en cas de pics d’activités. Cette vigilance préventive a permis ainsi d’adapter assez rapidement l’offre de lits à la demande lors des difficultés rencontrées pendant les pics de juillets et d’août.

L’activité des urgences
L’activité de juillet a été en augmentation de 2% par rapport celle de l’an dernier, et, pour le début du mois d’août on constate une augmentation de 8%. Ces proportions se vérifient tant au niveau des passages aux urgences que de l’hospitalisation.
Sur le mois de juillet deux à trois pics d’activité ont été relevés. En août, on en dénombre déjà trois pour environ 260 à 270 passages aux urgences.
L’augmentation du nombre de décès traduit une légère augmentation en juillet et les chiffres du mois d’août sont nettement plus élevés : plus 57 décès du 25 juillet au 13 août, soit une hausse de 40% par rapport à 2002.

La situation aujourd’hui
Aujourd’hui 14 août, la situation aux urgences est relativement calme. En milieu de journée, il n’y avait pas d’attente d’hospitalisation.

La préparation du week-end du 15 août
Pour se préparer à toute éventualité et notamment au long du week-end, outre le dispositif mis en place depuis deux mois, ont été programmés :
22 lits d’hospitalisation pouvant être disponibles immédiatement, 24 autres avec des moyens en personnels qu’il faudrait solliciter mais pouvant être ouverts en 12 heures et enfin le troisième niveau d’intervention pour le CHU serait le déclenchement de son plan blanc. Cette solution ultime n’est pas d’actualité. Il n’est en effet, au regard de la situation actuelle, pas nécessaire de l’activer.
La mise en oeuvre de l’une ou l’autre de ces trois possibilités sera décidée par la Directeur après avis les responsables médicaux et soignants.

Enfin, aucune difficulté n’est à noter au niveau de la chambre mortuaire du CHU.

La situation est globalement bien maîtrisée au CHU grâce à la conscience professionnelle de son personnel. Inactifs ou actifs certains hospitaliers se sont déjà proposés comme volontaire en cas de pics d’activités.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.