Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cardio, Télémédecine : Lille implante le 1er moniteur cardiaque connecté à un smartphone

Auteur /Etablissement :
Une équipe lilloise vient de poser un moniteur de nouvelle génération qui enregistre automatiquement le rythme cardiaque et envoie les données aux cardiologues de l'Institut Cœur Poumon du CHRU via une application mobile. Une première en France. Cet implant permet de détecter et de gérer en instantané les cas d’arythmie des patients, en dehors de l'hôpital.
Une équipe lilloise vient de poser un moniteur de nouvelle génération qui enregistre automatiquement le rythme cardiaque et envoie les données aux cardiologues de l’Institut Cœur Poumon du  CHRU via une application mobile. Une première en France. Cet implant permet de détecter et de gérer en instantané les cas d’arythmie des patients, en dehors de l’hôpital.
Les données puissantes qu’il fournit aident à dépister des anomalies du rythme cardiaque, à comprendre la cause d’une syncope, de palpitations ou encore à rechercher une fibrillation atriale*. Ce suivi à distance peut changer le quotidien des 10 millions d’européens concernés par ce trouble cardiaque.
Jusqu’à présent, les contrôles à distance traditionnels se faisaient via des émetteurs encombrants et contraignants. La nouvelle application interactive les remplace avantageusement. Plus confortable, simple et interactive, elle suit les patients dans leur mobilité et les amène à s’impliquer davantage dans la gestion de leur pathologie notamment pour prévenir les situations anormales et les crises.
Lille : un savoir faire en télémédecine
Il y a 20 ans, le CHRU développait TELURGE, le premier réseau de télémédecine pour soigner à distance les urgences neurochirurgicales. Aujourd’hui, 7 réseaux de télémédecine sont utilisés par les professionnels du CHRU pour des télé-consultations, de la télé-expertise, ou pour télé-surveiller des dispositifs médicaux comme avec ce moniteur.
*La fibrillation atriale touche plus de 10 millions de personnes en Europe
Le type d’arythmie le plus courant est la fibrillation atriale. Plus de 10 millions de personnes en Europe en souffrent et ce nombre devrait être multipliée par cinq d’ici 2050 du fait du vieillissement de la population. La fibrillation atriale est un rythme cardiaque rapide et irrégulier qui se produit quand les oreillettes du cœur battent tellement vite qu’elles se mettent à trembler. Une pathologie dangereuse, qui peut évoluer vers un accident vasculaire cérébral si elle n’est pas prise en charge précocément.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.