Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des comptes 2017 certifiés sans réserve pour le CHU de Rennes et un excédent de 17,5 M€

L'établissement Rennais a vu ses comptes annuels certifiés sans réserve ni observation pour la 2ème année consécutive par le cabinet de commissariat aux comptes Grant Thornton. Ces bons résultats ont été présentés au Conseil de Surveillance de l’établissement le 26 juin 2018.

L’établissement rennais a vu ses comptes annuels certifiés sans réserve ni observation pour la 2ème année consécutive par le cabinet de commissariat aux comptes Grant Thornton. Ces bons résultats ont été présentés au Conseil de Surveillance de l’établissement le 26 juin 2018.  

Activité en hausse en hospitalisation de jour et  en ambulatoire 

L’année 2017 a été marquée par une hausse de l’activité en volume de +1,2% par rapport à 2016, notamment grâce une importante part de l’ambulatoire qui représente 48,9% des activités du CHU. Elle témoigne d’une activité en hospitalisation de jour très dynamique, particulièrement en chirurgie (+8,4%). 
L’activité en hospitalisation complète augmente de + 1,8 % notamment en médecine (+ 2,2 %) et en chirurgie (+ 2,4 %).  L’activité externe du CHU, très dynamique elle aussi, a progressé de + 3,1 % en 2017. &nb

Une situation financière saine et un résultat comptable excédentaire

En dépit d’un contexte difficile dû à la baisse des tarifs (-3M€ en 2017 pour le CHU), concomitamment à des mesures salariales importantes qui ont représenté 5,7M€ de surcoût en 2017 (dégel du point d’indice, plan d’attractivité médicale, protocole Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations), le CHU de Rennes maintient une situation financière saine. L’établissement breton termine l’exercice 2017 avec un excèdent structurel (hors éléments conjoncturels et exceptionnels) de 0,9 millions d’euros et un résultat comptable excédentaire de 17,5 M€ liés aux opérations de cession de patrimoine (cession du site de l’Hôtel-Dieu pour 14,6M€).
Ces résultats confortent les résultats antérieurs, le CHU ne présentant pas de résultat cumulé déficitaire. Le Fonds de Roulement d’Investissement du CHU de Rennes reste équilibré à excédentaire et couvre donc l’ensemble de ses investissements. 

En place pour un grand chantier de modernisation

Véronique Anatole-Touzet, directrice générale du CHU de Rennes, interrogée lors de la Paris Healthcare Week 2018, s’est  félicitée de cette situation financière saine, de "l’engagement des équipes et des importantes réalisations en cours au sein de l’établissement". Ce dernier peut ainsi envisager sereinement son projet de modernisation et de regroupement regroupement, sur un site unique à Pontchaillou (#NouveauCHURennes), de l’ensemble de ses activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique (MCO).
"Cette certification sans réserve est la garantie de comptes reconnus comme sincères, réguliers et conformes aux règles de comptabilité publique et est un gage de la qualité de la gestion financière du CHU vis-à-vis de ses financeurs", souligne le communiqué publié par l’établissement. Celui-ci s’est vu attribué la note AA attribuée par Fitch Rating. 
Véronique Anatole-Touzet, directrice générale du CHU de Rennes, se félicite de ces résultats et revient sur les grands projets en cours

Ce projet de reconstruction in situ par phase qui a reçu un avis favorable d’éligibilité par le Comité interministériel de la performance et de la modernisation de l’offre de soins (COPERMO), entre désormais dans la deuxième phase d’instruction. Il sera soumis à contre-expertise du Secrétariat général pour l’Investissement (SGpI). 

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.