Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Budget 2015 : comptes certifiés et de grandes ambitions pour le CHUGA

Les comptes 2015 du CHU Grenoble Alpes (CHUGA) sont certifiés sans réserve ni observation. Une qualité comptable de bon augure pour l'établissement de santé publique qui lance de grands travaux de modernisation. L'audit 2015 a été réalisé par le cabinet de commissaires aux comptes

Les comptes 2015 du CHU Grenoble Alpes (CHUGA) sont certifiés sans réserve ni observation. Une qualité comptable de bon augure pour l’établissement de santé publique qui lance de grands travaux de modernisation. L’audit 2015 a été réalisé par le cabinet de commissaires aux comptes KPMG qui a présenté son rapport d’opinion vendredi 17 juin 2016 au Conseil de surveillance du CHU.
Le rapport du commissaire aux comptes, joint au compte financier 2015 et qui clôt la première année de certification du CHUGA, certifie que « les comptes annuels sont, au regard des règles et principes comptables français repris dans l’instruction budgétaire et comptable M21, réguliers et sincères et donnent une image fidèle du résultat des opérations de l’exercice écoulé ainsi que de la situation financière et du patrimoine du centre hospitalier à la fin de cet exercice ».
Cette première certification sans réserve est un résultat très positif qui souligne le professionnalisme et l’expertise des équipes impliquées dans la production des comptes du CHUGA. Ce résultat a pu être obtenu grâce à un travail d’équipe qui a mobilisé fortement l’ensemble des directions fonctionnelles et services associés (pharmacie, DIM) sous le pilotage de la direction des affaires financières, et en association étroite avec les équipes de la trésorerie. Il est également le fruit d’échanges permanents et constructifs avec les équipes des commissaires aux comptes.
« En 2015, le CHU Grenoble Alpes a maintenu de bons résultats financiers avec un taux de marge hors aides financières de 7,5%. Ce résultat découle d’une progression soutenue de l’activité (+3,0 % de produits d’activité) et de la poursuite des actions de maîtrise des charges. La progression en volume d’activité s’est faite à la fois sur l’hospitalisation conventionnelle (+2.5%) et sur les séjours ambulatoires (+4.7%). Le taux de chirurgie ambulatoire atteint 36% en 2015. Le CHUGA a démarré les opérations de rénovation de son site principal conformément au dossier validé par le COPERMO au printemps 2015. Il a investi 35,6 M€ et poursuivi son désendettement. L’Etat des prévisions de recettes et de dépenses (EPRD) 2016 a été présenté à l’équilibre » explique la direction générale du CHUGA.
Budget, chiffres clés pour 2015 
–   Budget principal : 681 M€
–   Budgets annexes : 25M€
–   Investissement : 35,6 M€
–   Capacités 2015 : 2 158 lits et places
–   Taux de marge 2015 : 7,5%
–   Progression des séjours d’hospitalisation conventionnelle 2015 : +2,5%/ 2014
–   Progression des séjours ambulatoire 2015 : +4,7% / 2014
–   Taux de chirurgie ambulatoire : 36% soit + 6 points / 2014

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.