Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

e-PLI : l’envoi gagnant pour votre entreprise

Vous échangez régulièrement des fichiers volumineux avec vos clients, prestataires, filiales,? Faute de pouvoir faire transiter ces fichiers par email (limitation des messageries,?) vous gravez ces fichiers sur des CD que vous faites parvenir à vos destinataires par transporteur ou coursier?!

e-PLI propose un service d’échanges de fichiers numériques volumineux à destination des professionnels, de leurs messageries à celle de leur destinataire (ne pesant que de 2 à 5 ko),? Le dispositif technique, en salle blanche, offre, aux utilisateurs du service e-PLI, une sécurité accrue : protocole SSL et architecture sécurisée permettent l’envoi et la réception des fichiers numériques en toute transparence entre l’expéditeur et le(s) destinataire(s) (clients, fournisseurs, sous-traitants,?), quelque soit leur lieu de résidence (en France, Europe, International,?). Il est, également, à noter qu’e-PLI fonctionne en toute confidentialité (les noms des clients ne sont ni divulgués, ni vendus,…CNIL).
De plus, pour renforcer l’identité de l’expéditeur, les messages sont aux couleurs de l’entreprise. Cette solution ne nécessite aucun investissement de leur part ni en achat de matériel, ni en connectique et bande passante puisque nous mettons à leur disposition une solution hébergée, clé en main prête à être utilisée. Elles gagnent en réactivité et réalisent des économies significatives sur les coûts de transport. Quels que soient la fréquence et le volume d’utilisation? elles sont gagnantes !
e-PLI s’inscrit dans cette évolution de l’Internet et s’intègre pleinement dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’entreprise (TICE) et des solutions communicantes sécurisées (SCS). e-PLI peut également être considéré, dans le cadre d’une stratégie d’externalisation des entreprises.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.

A Nantes, un vers marin contribue à sauver un grand brûlé

L’été dernier, le CHU de Nantes a accueilli un patient brûlé sur 85% de son corps. Face à un pronostic vital engagé et à une absence d’alternative, les médecins ont alors demandé l’accord de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour utiliser un pansement oxygénant à base de ver marin (Arenicola Marina) et tenter de le sauver. Si ce produit est encore en phase expérimentale, les résultats semblent prometteurs. Nous avons interrogé le Pr Pierre Perrot, Chef de service du Centre des brûlés du CHU de Nantes, sur cette première.