Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Egalité dans l’accès aux soins pour les personnes sourdes -Jean Dagron

"La surdité est une bulle de verre invisible qui isole du reste de la société", dénonce Jean Dagon qui vient de publier un ouvrage sur 20 ans de pratique médicale avec les Sourds. Ce praticien anime l'unité d'accueil en langue des signes de l'Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille. Il a initié la première consultation de ce type à la Salpêtrière en 1994.

« La surdité est une bulle de verre invisible qui isole du reste de la société », dénonce Jean Dagon qui vient de publier un ouvrage sur 20 ans de pratique médicale avec les Sourds. Ce praticien anime l’unité d’accueil en langue des signes de l’Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille. Il a initié la première consultation de ce type à la Salpêtrière en 1994.

Dans son dernier livre*, le Dr Jean Dagron réclame pour les Sourds l’égalité dans l’accès aux soins. Emaillé d’exemples précis, de situations vécues, l’ouvrage illustre l’incompréhension qui règne encore entre Sourds et soignants, même bardés de bonnes intentions. Trop souvent la consultation est pour la personne sourde une expérience humiliante, frustrante. Sans interprète, il ne peut «expliquer ses maux à un médecin, avec ses propres mots, comprendre ses explications».

Une population mal soignée
Même si la France manque de données chiffrées, le niveau de soins des Sourds est largement inférieur à celui de la population générale, faute d’information et de prévention : surpoids, cholestérol, diabète, maladies cardiaques, respiratoires, gastro-intestinales…
Afin de réduire le taux de césariennes, beaucoup plus élevé que la moyenne, l’équipe du Dr Dagron a mis en place une préparation à l’accouchement en langue des signes.

500 patients sourds
Depuis 2003, l’AP-HM a accueilli 500 personnes dans les deux unités d’accueil et de soins des patients sourds en langue des signes, situées à la Conception : médecine générale et santé mentale. Il existe aussi une filière de soins dans tous les établissements, en particulier maternité, oncologie, ophtalmologie et hospitalisation à domicile.

* Jean Dagron -Chroniques de vingt ans de médecine avec les Sourds
– Presse Pluriel
jean.dagron@ap-hm.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.