Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Enfants hospitalisés : atelier jeux vidéo au CHRU de Montpellier

Une cure de divertissements high tech encadrée par des professionnels formés est désormais proposée en complément des soins au CHRU de Montpellier. Pour distraire les jeunes patients fans de « gaming » durant leur séjour hospitalier, l’établissement vient de se doter de consoles dernier cri et de jeux vidéo. Accueillis par une équipe socio-éducative initiée aux derniers développements des jeux coopératifs, les enfants pourront accéder à une large palette de titres

Une cure de divertissements high tech encadrée par des professionnels formés est désormais proposée en complément des soins au CHRU de Montpellier. Pour distraire les jeunes patients fans de « gaming » durant leur séjour hospitalier, l’établissement vient de se doter de consoles dernier cri et de jeux vidéo.  Accueillis par une équipe socio-éducative initiée aux derniers développements des jeux coopératifs,  les enfants pourront accéder à une large palette de titres avec un focus particulier pour les adolescents qui apprécieront les jeux vidéo à visée sociale et pour les plus jeunes avec des applications à dimension éducative.  Ce projet a reçu le soutien de JOA JOIE qui œuvre aux côtés des enfants malades.
Les animateurs du CHRU de Montpellier reconnaissent les vertus thérapeutiques des jeux vidéo pratiqués avec un encadrement adapté
– Ils font diversion

Les jeux vidéo peuvent offrir l’opportunité à l’adolescent de ne plus penser à ses problèmes, sa maladie, son hospitalisation, de les mettre entre parenthèses le temps du jeu. Les jeux vidéo, plus que toute autre distraction, permettent de capter l’esprit.
                 
– Ils permettent de se projeter
Les jeux vidéo dits de simulation permettent au jeune de se projeter dans l’avenir, de vivre virtuellement des situations empêchées par l’hospitalisation.
– Ils rendent l’enfant acteur
L’adolescent à l’hôpital est un objet de soin, régulièrement exposé aux regards d’adultes multiples et changeants, soumis à la décision du médecin de prescrire tel examen, soumis à la nécessité de tel soin invasif, soumis à l’attente du départ pour un examen, etc. Ces activités permettent donc de donner à l’adolescent, une véritable place d’acteur et de sujet dans des espaces et des temps distincts et protégés du monde médical.
Dans les jeux vidéo, l’adolescent peut aussi vivre des situations "extraordinaires" qu’il contrôle et maîtrise. En effet, il est acteur de son jeu du début à la fin et développe ainsi des capacités d’adaptation, de créativité, etc. A l’adolescence, les jeux vidéo fondés sur la prise de risque virtuelle rencontrent également un franc succès. L’adolescent a l’impression de repousser ses limites toujours plus loin.
–  Ils renforcent l’estime de soi
A l’adolescence, les jeux vidéo aident à construire une identité. Ceux dans lesquels l’adolescent se crée un personnage s’avèrent particulièrement enrichissants. Pour bâtir de toutes pièces son avatar, il va devoir choisir le sexe, l’apparence, les qualités, les compétences et peut être aussi des cotés plus sombres. Une excellente occasion de se pencher sur les différentes facettes de son identité.
Pour financer ce projet, l’association JOA JOIE a reçu 5 000 € de l’ADPS Languedoc Roussillon (Association De Prévoyance Santé, filiale du groupe Allianz)

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.