Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Faire du sport durant la grossesse, recommandé et même proposé au CHRU de Lille

Auteur /Etablissement :
Les femmes enceintes de la métropole lilloise sont invitées aux séances d’activité physique adaptée encadrées par des animateurs spécialement formés. Les cours se tiendront auront lieu tous les samedis de 10h30 à 11h30, à la Maternité Jeanne de Flandre du CHRU de Lille*. Ils sont organisés en partenariat avec le Comité Départemental d'Education Physique et de Gymnastique Volontaire du Nord. Ce dispositif a été testé durant 3 mois avec un retour très positif de la part des participantes.

Les femmes enceintes de la métropole lilloise sont invitées aux séances d’activité physique adaptée encadrées par des animateurs spécialement formés. Les cours se tiendront auront lieu tous les samedis de 10h30 à 11h30, à la Maternité Jeanne de Flandre du CHRU de Lille*. Ils sont organisés en partenariat avec le Comité Départemental d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire du Nord. Ce dispositif a été testé durant 3 mois avec un retour très positif de la part des participantes.
« La pratique d’une activité physique durant la grossesse a souvent mauvaise presse chez les femmes enceintes, explique le Pr Deruelle, responsable de la maternité Jeanne de Flandre du CHRU de Lille. Or, ceci est en réalité totalement faux. »
Lorsqu’il n’y a pas de contre-indications médicales, l’activité physique présente de nombreux avantages pour les patientes et notamment la diminution de l’anxiété et de la dépression durant la grossesse, l’amélioration du déroulement de l’accouchement (moins de césariennes, moins de complications de type recours aux forceps)… Des bénéfices désormais médicalement prouvés.
Des séances professionnelles et adaptées
Forte de ces constats, une maternité publique proposera pour la première fois en France des séances d’éducation physique adaptée aux femmes enceintes de la métropole lilloise, en partenariat avec le Comité Départemental d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire du Nord. « Il s’agira de renforcement musculaire de type Pilates, explique Christelle Lengagne, Conseillère de développement du Comité. »
Entre exercices cardio-vasculaires et gymnastique, la méthode Pilate associe renforcement musculaire et amélioration de la respiration.

Renseignements et inscriptions auprès du Comité Départemental d’Education Physique et de Gymnastique Volontaire du Nord (03 20 13 04 31)
Début des cours :  septembre 2014
Coût des ateliers : 80 euros pour toute la durée de la grossesse, ou 40 euros pour un trimestre
Cette offre devrait attirer une centaine de parturientes par an
*maternité de niveau 3 et de référence qui réalise en moyenne 5 400 accouchements par an

Sur le même sujet

A Bordeaux, un nouvel IHU pour mieux prévenir les AVC

Le 11 juillet a eu lieu à Bordeaux le lancement de l’Institut hospitalo-universitaire Vascular Brain Health Institute (VBHI), premier des douze nouveaux IHU annoncés l’an dernier par Emmanuel Macron dans le cadre de France 2030. En réunissant chercheurs, cliniciens et partenaires industriels, cette nouvelle institution souhaite créer un nouveau paradigme dans la prévention des maladies vasculaires cérébrales.

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.