Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Frédéric Canot, relève les défis sportifs pour le don d’organes

Le don d'organes, grande cause nationale 2009, est à l'origine du défi du sportif Frédéric Canot classé 129e au Marathon des Sables 2009. A 46 ans Frédéric Canot a renoué avec la compétition pour soutenir son ami Pascal Candou, dialysé. Mardi 28 avril à 16h00, il remettra sa médaille au service de transplantation du CHU de Bordeaux.

Le don d’organes, grande cause nationale 2009, est à l’origine du défi du sportif Frédéric Canot classé 129e au Marathon des Sables 2009. A 46 ans Frédéric Canot a renoué avec la compétition pour soutenir son ami Pascal Candou, dialysé. Mardi 28 avril à 16h00, il remettra sa médaille au service de transplantation du CHU de Bordeaux.

Parti le 27 mars dernier au cour du désert marocain, courir la 24e édition du Marathon des Sables pour la 1ère fois et dans des conditions extrêmes, le biarrot Frédéric Canot, ancien sportif accompli de haut niveau, se classe en 129e position, après 28h, 39mn et 36s de course.

Derrière et avec lui, c’est toute la grande famille du Don d’Organes qui se réjouit.
Baptisée « Un homme dans la course pour dire OUI au don d’organes », son aventure marocaine était en effet, dédiée au don d’organes, déclarée Grande Cause Nationale en 2009.

Soutenu par l’Agence de Biomédecine et le service de prélèvements et greffes du CHU de Bordeaux, l’engagement de Frédéric Canot a donné lieu à une véritable mobilisation, régionale et nationale, relayée par un site internet mis à jour tout au long de son périple.

L’ensemble des patients et des équipes médicales du service a pu suivre sa course de légende heure par heure, courant à ses côtés par procuration.

Aujourd’hui, Frédéric poursuit l’aventure autrement
Très impliqué dans la défense de cette cause, il va entamer un cycle de conférences et d’interventions en faveur du don d’organes et notamment dans les lycées auprès des jeunes. Un reportage sur cette épopée et ses retombées pour le don d’organes est en cours de production et sera diffusé à une très large échelle.

Une belle et généreuse manière pour Frédéric Canot de faire vivre son périple, son engagement et ses convictions jusqu’à la prochaine édition du Marathon des Sables en 2010 prochain.

Découvrir le site de Frédéric Canot
www.dondorg64.com

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”