Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Handisoins 44, Nantes propose un numéro unique pour l’accessibilité des soins

Le CHU de Nantes, la Clinique Jules Verne et le centre hospitalier de Saint-Nazaire mettent en place un numéro spécifique pour faciliter et renforcer l’accès aux soins des personnes en situation de handicap dans le département de Loire-Atlantique.
Le CHU de Nantes, la Clinique Jules Verne et le centre hospitalier de Saint-Nazaire mettent en place un numéro spécifique pour faciliter et renforcer l’accès aux soins des personnes en situation de handicap dans le département de Loire-Atlantique.
Une plateforme téléphonique a été conjointement mise en place par le CHU de Nantes, la Clinique Jules Verne et le centre hospitalier de Saint-Nazaire, pour faciliter l’orientation et l’accueil des personnes dont la situation de handicap rend trop difficile la délivrance des soins dans les dispositifs de droit commun. 
Grâce à cette action, les patients concernés sont orientés et accompagnés vers les soins les plus adaptés dans différentes spécialités:ophtalmologie, ORL, soins dentaires, gynécologie, maternité, consultations de médecine générale en langue des signes, gastro-entérologie, médecine physique et réadaptation…- par des professionnels soignants et sociaux spécifiquement formés.
Pour en bénéficier, les personnes en situation de handicap, leurs familles, mais aussi les professionnels libéraux (médecins, infirmiers, chirurgiens-dentistes…) ou exerçant dans des établissements médico-sociaux et des services à la personne appellent un numéro de téléphone unique. Ils bénéficieront alors de la meilleure orientation vers l’un des trois établissements partenaires en fonction de leur localisation géographique. Leurs démarches pratiques et administratives pourront également être facilitées.
Notons enfin que ce dispositif a été conçu pour différents types de handicap:psychique, physique, et d’origine neurologique.
Le numéro de téléphone unique, accessible du lundi au vendredi de 9h30 à 11h30 et de 14h à 15h, est le 02 44 76 83 76.
Un accès par mail est également prévu:handisoins44@chu-nantes.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.