Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Hôpital Général, Avant de tourner la page…

Le CHU de Dijon quitte l'Hôpital Général et change de millénaire - sans transition comme on dit - et bien si justement AVEC transition, celle d'un ouvrage qui retrace les 8 siècles d'histoire du site originel dont la création remonte à 1204...

Le CHU de Dijon quitte l’Hôpital Général et change de millénaire – sans transition comme on dit – et bien si justement AVEC transition, celle d’un ouvrage qui retrace les 8 siècles d’histoire du site originel dont la création remonte à 1204…
40 pages pour raviver le souvenir des hommes et des femmes qui ont traversé les couloirs, les halls et salles d’attente ou pour présenter ces bâtiments historiques à celles et ceux qui n’en ont jamais foulé le sol.

Situé au 3 Rue du Faubourg Raines, l’Hôpital Général est un haut lieu du patrimoine local auquel tous les dijonnais sont attachés. Il cessera prochainement toute activité de soin mais les souvenirs des années passées aux chevets des malades demeurent et revivent grâce au travail de mémoire des historiens.
Les auteurs Claudine Hugonnet-Berger (Conservateur en chef du patrimoine), Adeline Rivière (Chargée des collections patrimoniales du CHU de Dijon), et Patrick Chopelain (Ingénieur Chargé de recherches à l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives) racontent la grande aventure des soins, récit d’une longue vie hospitalière ponctué d’illustrations, celles des oeuvres d’art et du mobilier conservés dans les bâtiments.
Prix de vente : 4€
40 pages illustrées
Pour se le procurer composer le 03 80 29 36 28 ou envoyer un mail à communication@chu-dijon.fr

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.