Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Informatisation : un appel d’offres de grande ampleur

Un appel d'offres en faveur du système d'information clinique de l'AP-HP est lancé par le plus grand ensemble hospitalier qui assure chaque année 5 millions de consultations et 1 million d'hospitalisations et emploie 91 000 personnes dans ses 38 hôpitaux Dossier unique, qualité, fluidité, dialogue compétitif sont les maîtres mots du cahier des charges des ce projet. Le système d'information actuel de l'AP-HP est très dispersé. Avec une centaine d'applications de base, il se caractérise par une grande hétérogénéité qui ne concourt pas suffisamment à l'efficience. Pour répondre à ses nouveaux enjeux et consolider la modernisation de son organisation, l'AP-HP a prévu dans le cadre du plan stratégique 2005-2009, un important programme d'investissement informatique.

Un appel d’offres en faveur du système d’information clinique de l’AP-HP est lancé par le plus grand ensemble hospitalier qui assure chaque année 5 millions de consultations et 1 million d’hospitalisations et emploie 91 000 personnes dans ses 38 hôpitaux Dossier unique, qualité, fluidité, dialogue compétitif sont les maîtres mots du cahier des charges des ce projet.

Le système d’information actuel de l’AP-HP est très dispersé. Avec une centaine d’applications de base, il se caractérise par une grande hétérogénéité qui ne concourt pas suffisamment à l’efficience. Pour répondre à ses nouveaux enjeux et consolider la modernisation de son organisation, l’AP-HP a prévu dans le cadre du plan stratégique 2005-2009, un important programme d’investissement informatique.

Particulièrement ambitieux, le schéma cible comprend plusieurs volets regroupés autour de 4 grands domaines fonctionnels : Patient ; Ressources humaines ; Economie, finances et logistique ; Pilotage. Les différentes applications sur lesquelles il débouchera, connaîtront un déploiement progressif de 2006 à 2012 et permettront aux équipes hospitalières d’avoir accès à une informatique moderne, fiable, communicante et efficace.

Le premier appel d’offres que vient de lancer l’AP-HP concerne le domaine patient. Son cahier des charges définit des objectifs d’amélioration de la qualité de l’information recueillie, d’assistance à la sécurisation et à la gestion des soins, d’aide à l’organisation des séjours, qui permettront notamment de restituer du temps médical et soignant au coeur de métier : le soin.

Par ailleurs, la solution retenue au terme de cette consultation devra permettre la constitution d’un dossier unique, permanent et partagé avec les différents professionnels, quel que soit le point d’entrée initial du malade et sa circulation ultérieure dans les hôpitaux de l’AP-HP.

Enfin, le système d’information clinique évitera la redondance d’examens et contribuera à fluidifier la prise en charge grâce à une meilleure gestion des rendez-vous et des ressources disponibles.

Pour mener à bien ce projet stratégique pour les patients et pour les équipes hospitalières, l’AP-HP a décidé de se donner les meilleures chances de succès en s’appuyant sur la procédure du dialogue compétitif qui permet de définir, puis de retenir, une solution technique adaptée à ses spécificités et à ses contraintes.

Les différentes étapes inhérentes à cette consultation permettent d’envisager une notification du marché au titulaire qui sera finalement retenu, fin 2006, tandis que l’appel d’offres relatif aux domaines Ressources Humaines ; Economie, finance, logistique sera lancé dans les toutes prochaines semaines.

La mise en oeuvre de l’application dédiée au Pilotage qui doit accompagner cette modernisation de grande ampleur en apportant des outils d’aide à la décision dans les domaines de la stratégie, de l’évaluation de la qualité et de la gestion, est d’ores et déjà engagée.

Pour consulter l’appel d’offres : https://marchespublics.aphp.fr/dsi/index1.php

Le «dialogue compétitif» est une procédure mise à la disposition de l’acheteur public pour les marchés complexes, globaux et évolutifs. S’inscrivant dans le formalisme du Code des marchés publics, elle porte tant sur la définition du marché que sur son exécution et conjugue appel à candidature, discussion et remise d’une offre.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”