Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L ‘Innovation, valeur forte du CHR d’Orléans

Depuis 1988, le Centre Hospitalier Régional d'Orléans organise tous les deux ans une " journée Innovations " : Un grand rendez-vous destiné à rappeler que l'innovation est une valeur partagée par tous les services. En novembre 1998, 1 300 membres du personnel prenaient part à ce rassemblement, en janvier 2001, ils étaient 1500 à découvrir les progrès réalisés dans les services du CHU.

Tous les domaines sont concernés :

· Les innovations médicales bien sûr comme la chirurgie mini-invasive en neurochirurgie qui permet de réduire les risques opératoires en autorisant l’abord de régions du cerveau jusque là réputées inaccessibles – la polysomnographie, nouvelle spécialisation de pneumologie, qui permet d’étudier le sommeil en vue d’améliorer la vie du patient et de ses proches – en virologie, l’étude du génome du virus HIV et de ses mutations de résistance permet de sélectionner les molécules antirétrovirales les plus efficaces – en radiothérapie, l’irradiation stéréotaxique fractionnée extra-cérébrale qui permet la prise en charge en radiothérapie des métastases pulmonaires ou hépatiques jusque là impossibles à réaliser en radiothérapie classique,

· mais aussi les nouvelles structures et nouveaux protocoles de soins (douleur, soins palliatifs, infirmière consultante assurant la prise en charge éducative du diabétique ?),

· les équipements de pointe (mammotome, le système stéréotaxique Body Frame d’ELEKTA, intranet en cardiologie?),

· et la coopération internationale (tri et acheminement de médicaments dans les pays en voie de développement, convention avec l’hôpital d’Oulan-Bator en Mongolie)

Pour Bernard Roehrich, Directeur Général du CHR d’Orléans :  » le progrès naît de l’association judicieuse de compétences complémentaires. Ainsi en conjuguant multidisciplinarité et imagination on obtient des thérapeutiques performantes et moins traumatisantes. « 

La 7ème journée Innovation témoigne de l’engagement du CHR dans des démarches constantes d’amélioration de la qualité, dans la voie de la modernité, sans toutefois renoncer aux valeurs traditionnelles des hospitaliers : accueil de tous, tout au long de l’année, 24 heures sur 24.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.