Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

L’école de chirurgie et des pratiques interventionnelles de Nantes, référence régionale d’enseignement et de simulation

Créée le 1er octobre 2014, l’école de chirurgie et des pratiques interventionnelles de Nantes fête sa 50e session de formation urologique, le 26 avril 2017. L'occasion d'aborder la place de la simulation dans l'apprentissage chirurgical et les perspectives de ce centre de formation appelé à se transformer en école nationale de prélèvement d'organes dans le cadre du projet d'institut hospitalo-universitaire (IHU) de transplantation... .

Créée le 1er octobre 2014, l’école de chirurgie et des pratiques interventionnelles de Nantes fête sa 50e session de formation urologique, le 26 avril 2017. L’occasion d’aborder la place de la simulation dans l’apprentissage chirurgical et les perspectives de ce centre de formation appelé à se transformer en école nationale de prélèvement d’organes dans le cadre du projet d’institut hospitalo-universitaire (IHU) de transplantation
Le succès local de cette école en a fait une structure de référence nationale d’enseignement pratique et de simulation reconnue dans le top 10 des innovations pédagogiques de l’année 2015 par le magazine Educpros. Il a aussi contribué à installer durablement le CHU de Nantes à la tête des centres de formation choisis par les internes en médecine à l’issu de l’examen national classant (journal d’information What’s up Doc, classements 2014, 2015, 2016). Le Pr Jérôme Rigaud, urologue au CHU de Nantes, dirige cette structure qui implique l’ensemble des spécialités chirurgicales.
Une plate-forme transversale pour affiner la pratique des gestes chirurgicaux
La méthode de simulation, directement inspirée des simulateurs de vol de l’aviation, est maintenant un outil indispensable aux formations initiales et continues. Les médecins de demain se forment ainsi aux gestes pratiques et perfectionnent dans un objectif d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins. La mise en situation d’une urgence vitale par la simulation enseigne les réflexes fondamentaux et apporte une confiance indispensable à la prise en charge dans le cadre de la gestion émotionnelle du stress. La pédagogie s’appuie notamment sur des simulations d’interventions au plus proches du réel. Les professionnels ont aussi accès à cette plate-forme pour la formation continue.
Portée par la faculté de médecine de l’Université de Nantes, c’est la première école de ce type dans le Grand Ouest. Doté d’une reconnaissance universitaire, elle s’est développée dans un esprit collaboratif faisant intervenir plusieurs partenaires pour construire une pédagogie entièrement renouvelée : le laboratoire d’anatomie, le laboratoire Inserm de simulation sur modèle porcin, le département de simulation (dry-lab et simulation informatique) et le CHU de Nantes.
Le laboratoire de simulation sur modèle porcin (Inserm UMR 1064/ LGA), dirigé par le professeur Gilles Blancho, responsable de l’institut de transplantation urologie-néphrologie (Itun), offre un large programme de chirurgie ouverte et coelioscopique sur modèle porcin. Ce modèle permet un enseignement des techniques chirurgicales et interventionnelles dans des conditions physiologiques quasi équivalentes à la clinique humaine.
La haute autorité de santé a clairement établi la place de la simulation médicale en 2012 dans un rapport résumant son enjeu éthique par cette injonction « Jamais la première fois sur le patient ! »
Partenaires : Inserm – Université de Nantes – Itun

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.