Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les droits de l’enfant à l’hôpital

La loi du 4 mars 2002 renforce les droits de l'enfant et précise l'exercice de l'autorité parentale dans le domaine de la santé et des soins. Pour faire le point sur ces évolutions législatives, l'AP-HP organise un colloque sur le thème « Les droits de l'enfant à l'hôpital » en partenariat avec le Défenseur des enfants, le 26 novembre 2002 au Centre Chaillot-Galliéra de 8h30 à 18h00, 28, rue George V, 75008 Paris.

Les récentes dispositions législatives sont venues renforcer les droits de l’enfant et précisent l’exercice de l’autorité parentale dans le domaine de la santé et des soins.

L’hôpital est un acteur de la protection de l’enfance. L’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, fortement impliquée dans l’accueil et la prise en charge spécifique de l’enfant et de l’adolescent, a également porté ses efforts sur la prévention et l’information destinées aux jeunes usagers (plaquettes d’information, guides de bonnes pratiques, diffusion de la Charte des droits de l’enfant hospitalisé).


C’est dans ce cadre que, l’AP-HP s’associe à la promotion des droits de l’enfant et organise un colloque sur le thème « Les droits de l’enfant à l’hôpital » en partenariat avec le Défenseur des enfants, autorité de l’Etat, indépendante, dont le rôle est de défendre et de promouvoir les droits de l’enfant.

Cette journée réunira des professionnels de la santé, des juristes et des parlementaires afin de débattre autour de 4 grands thèmes :
– la parole de l’enfant,
– la confidentialité dans les soins,
– l’autorité parentale,
– le mineur isolé.


Le colloque aura lieu le 26 novembre 2002 au Centre Chaillot-Galliéra de 8h30 à 18h00 ? 28, rue George V, 75008 Paris*. Il sera ouvert par Claire Brisset, Défenseure des Enfants qui aura remis le 21 novembre, au Président de la République son rapport annuel 2002, qui traite de« l’enfant et la santé ».

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.