Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
530 000 € recueillis en 6 ans ! Le Fonds de dotation du CHU de Nîmes se présente comme le point de rencontre solidaire entre l'établissement et le monde économique. Grâce aux généreuses contributions des philanthropes, les professionnels en formation initiale et continue qui prennent soin de la santé des Nîmois s'initient aux bonnes pratiques via la plateforme d’enseignement par simulation SimHU Nîmes et acquièrent une expertise technique sur des mannequins haute-fidélité ; un apprentissage novateur et sécurisant. Les patients bénéficient également
530 000 € recueillis en 6 ans ! Le Fonds de dotation du CHU de Nîmes se présente comme le point de rencontre solidaire entre l’établissement et le monde économique. Grâce aux généreuses contributions des philanthropes, les professionnels en formation initiale et continue qui prennent soin de la santé des Nîmois s’initient aux bonnes pratiques via la plateforme d’enseignement par simulation SimHU Nîmes et acquièrent une expertise technique sur des mannequins haute-fidélité ; un apprentissage novateur et sécurisant. Les patients bénéficient également des contributions des mécènes. Les dons ont permis de financer des programmes d’accompagnement de rééducation fonctionnelle déclinés en jeux vidéo (serious games). Ces logiciels soutiennent de manière ludique les patients dans leurs efforts physiques.
Pour la première fois, le Cercle des Mécènes du CHU de Nîmes se réunit le 21 avril 2016. L’occasion pour l’établissement de rendre hommage aux entreprises qui se sont impliquées, d’expliquer l’usage qui a été fait de leur générosité en termes d’innovation pédagogique et de coaching thérapeutique. Les CHU présentera également ses projets d’innovation et de recherche et notamment son souhait d’acquérir un robot chirurgical de nouvelle génération car le premier sera obsolète en 2017. L’objectif est aussi de resserrer les liens et de favoriser les échanges entre l’hôpital, les entreprises et le Comité des Ambassadeurs du CHU, composé de huit personnalités gardoises.
Le CHU de Nîmes bénéficie d’une situation financière saine, cependant le recours au mécénat permet de compléter ses missions traditionnelles que sont le soin, la formation, l’enseignement et la recherche. Le Fonds de dotation s’inscrit ainsi comme une mission d’intérêt général au bénéfice des patients, du progrès médical et propose des actions en phase avec les évolutions de la société.
Chargé de la collecte, le Fonds de dotation du CHU de Nîmes accepte les dons d’entreprises et la générosité publique. Ces contributions peuvent prendre la forme de chèques, de legs, d’assurances vie, de dons permettant une réduction d’impôt sur la fortune… 
Le Cercle des Mécènes du CHU de Nîmes se compose de : La fondation d’entreprise AREVA, Oc’VIA,  Bouygues Bâtiment Sud Est, AG2R-La Mondiale, le Crédit Agricole du Languedoc Mutualisme, Le Bureau Professionnel Agricole, Merz Pharma France, Ethicon Surgical S.A.S.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.