Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Nourrir c’est soigner » 3ème journée nutrition et restauration

Auteur /Etablissement :
L'alimentation est un défi pour les hôpitaux. Il s'agit non seulement de nourrir pour contrer le risque de dénutrition si fréquent et si lourd de conséquences pour l'ensemble des malades mais également de restaurer. Pour sensibiliser l'ensemble du personnel à cette grande cause, des Journées Régionales de Nutrition et de Restauration à l'Hôpital sont organisées. Les dernières ont eu lieu jeudi 21 janvier 2010 à Strasbourg et ont réuni médecins et para-médicaux, agents de service qui assurent la distribution des repas, mais aussi ceux qui restent habituellement derrière les fourneaux et ceux qui travaillent dans les services économiques.

L’alimentation est un défi pour les hôpitaux. Il s’agit non seulement de nourrir pour contrer le risque de dénutrition si fréquent et si lourd de conséquences pour l’ensemble des malades mais également de restaurer. Pour sensibiliser l’ensemble du personnel à cette grande cause, des Journées Régionales de Nutrition et de Restauration à l’Hôpital sont organisées. Les dernières ont eu lieu jeudi 21 janvier 2010 à Strasbourg et ont réuni médecins et para-médicaux, agents de service qui assurent la distribution des repas, mais aussi ceux qui restent habituellement derrière les fourneaux et ceux qui travaillent dans les services économiques.

Dans une conférence magistrale, le Professeur Xavier HEBUTERNE, président de la Société Française de Nutrition Entérale et Parentérale, a rappelé l’impérieuse nécessité de reconnaître la dénutrition parmi les malades hospitalisés, tant sont grands les enjeux thérapeutiques et économiques. En effet l’alimentation, déterminant majeur de santé, est devenue un soin à part entière.

Les professionnels pouvaient suivre des ateliers consacrés à l’éducation nutritionnelle, à l’amélioration du diagnostic nutritionnel, à l’alimentation en fin de vie et au « bien manger à moindre coût », objectif qui prend tout son sens en ces temps de difficultés économiques.

L’après-midi était consacré à un partage d’expérience entre hôpitaux de la région. Une conférence de Madame C. DURAND sur le refus de la nourriture et la problématique psychologique de l’alimentation a conclu la journée.

Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg ont mis en place une politique d’identification précoce de la dénutrition grâce à une vigilance nutritionnelle à laquelle sont associés l’ensemble des soignants. Des efforts particuliers sont faits pour améliorer au quotidien la qualité de la restauration et la prise en charge nutritionnelle des malades. Ces 3èmes rencontre ont contribué à la mobilisation de tous.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.