Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nouveau Centre d’Investigation Clinique en Biothérapie CHRU-Inserm

Déjà reconnu pour la diversité des protocoles thérapeutiques et pour le haut niveau d'assurance qualité de son unité de thérapie cellulaire et génique, Montpellier franchit une seconde étape vers l'excellence de la recherche avec la création du Centre d'Investigation Clinique en Biothérapie. Coordonné par les Professeurs Bernard KLEIN et Jean-François ROSSI, le centre a pour médecin délégué le Docteur Marion BAUDARD. Il bénéficie d'un soutien financier important de l'Association Française contre les Myopathies.

Déjà reconnu pour la diversité des protocoles thérapeutiques et pour le haut niveau d’assurance qualité de son unité de thérapie cellulaire et génique, Montpellier franchit une seconde étape vers l’excellence de la recherche avec la création au premier trimestre 2006 du Centre d’Investigation Clinique en Biothérapie. Coordonné par les Professeurs Bernard KLEIN et Jean-François ROSSI, le centre a pour médecin délégué le Docteur Marion BAUDARD. Il bénéficie d’un soutien financier important de l’Association Française contre les Myopathies.

Les missions du Centre d’Investigation Clinique en Biothérapie de Montpellier
Structurer la chaîne complète de biothérapie dans les établissements de soins de la Région. Ces essais nécessitent une organisation rigoureuse de la chaîne complète allant du prélèvement, la transformation des cellules en laboratoire, jusqu’à l’injection des cellules au patient.
Faciliter le développement des protocoles thérapeutiques en biothérapie. La thérapie cellulaire et génique est très réglementée sur un plan national et européen, et nécessite l’établissement de dossiers biologiques et cliniques complexes expertisés par le comité national de thérapie cellulaire et génique de l’Afssaps. Le Centre d’Investigation Clinique en biothérapie a pour mission d’aider les services cliniques et biologiques à construire ces dossiers d’autorisation.
Mener une veille scientifique et médicale pour stimuler le développement de nouveaux essais thérapeutiques. Le domaine des thérapies cellulaire et génique est en pleine évolution. La mission des coordonnateurs et du conseil scientifique et médical du Centre d’Investigation Clinique en Biothérapie est d’élaborer une stratégie concertée de développement des biothérapies dans notre région.
L’activité de ce CIC en biothérapie sera étroitement coordonnée à celle du CIC pluridisciplinaire dirigé par le Professeur Pierre PETIT. Il a vocation à s’intégrer au réseau national des CIC et au réseau européen ECRIN (European Clinical Research Infrastructures Network).

Un soutien financier de l’AFM, grâce au Téléthon
Grâce aux dons du Téléthon, l’Association Française contre les Myopathies apporte son soutien financier au Centre d’Investigation Clinique en Biothérapie de Montpellier, à hauteur de 46 000 Euros par an pendant quatre ans. Les recherches qui y seront menées répondent en effet à la stratégie que l’AFM s’est fixée, depuis le premier Téléthon en 1987, la mise au point des nouvelles thérapies issues des connaissances des gènes et des cellules.

L’Inserm
L’Inserm est le seul organisme public français entièrement dédié à la recherche biologique, médicale et en santé des populations. Ses chercheurs ont pour vocation l’étude de toutes les maladies humaines, des plus fréquentes aux plus rares. En Languedoc-Roussillon, il regroupe plus de 850 personnes dans 14 laboratoires, 5 jeunes équipes Avenir, 2 CIC, implantés le plus souvent au sein du CHRU ou dans les universités.

Le CHRU de Montpellier « fort chercheur »
L’activité des équipes de recherche du CHRU lui vaut une réelle reconnaissance scientifique. Elle lui procure aussi 13,5 % de son budget.
La prochaine étape sera la construction de l’Institut de Recherche en Biothérapie associant des laboratoires de recherche fondamentaux, des laboratoires de recherche de transfert du CHRU et des compagnies privées rassemblées autour de plates-formes technologiques. Cet Institut de Biothérapie financé par le CHRU de Montpellier, l’Inserm, la Région Languedoc Roussillon, la Communauté d’Agglomération de Montpellier et l’Association Française contre les Myopathies sera opérationnel en 2007. Il doit permettre d’intégrer une recherche fondamentale au sein du CHRU de Montpellier et de favoriser les synergies de réflexion entre scientifiques et médecins pour créer des cellules médicaments ou des médicaments biologiques.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.