Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le gouvernement annonce la revalorisation en décembre des salaires des aides-soignants

A l’occasion de la Journée internationale des aides-soignants, le ministre des Solidarités et de la Santé leur rend hommage et rappelle les engagements pris auprès de la profession dans le cadre du Ségur de la santé.

A l’occasion de la Journée internationale des aides-soignants, le ministre des Solidarités et de la Santé leur rend hommage et rappelle les engagements pris auprès de la profession dans le cadre du Ségur de la santé.
Olivier Véran a tenu à saluer et à remercier les aides-soignants mobilisés dans les établissements de santé et les Ehpad et a souligné la reconnaissance de leur engagement dans le cadre du Ségur de la santé avec notamment une revalorisation salariale dès cette fin d’année 2020.
« Nous avons plus que jamais besoin des aides-soignants. Parce que dans la crise ils ont été aux côtés de nos malades et de nos aînés, a-t-il souligné, dans un communiqué diffusé ce 26 novembre. Parce que nous faisons face à un défi: la prise en charge d’un nombre de plus en plus important de nos concitoyens âgés et en perte d’autonomie. C’est pourquoi le Ségur de la santé était adressé tout particulièrement aux aides-soignants : augmenter leur salaire, améliorer leurs conditions de travail en investissant dans leurs établissements et dans leur matériel du quotidien, augmenter leur effectifs et le nombre de jeunes aides-soignants formés – voici ce que nous mettons en place, tant pour reconnaître leur engagement aujourd’hui que pour susciter les vocations de demain».

+183 euros nets par mois dès le mois de décembre 2020

Les négociations du Ségur de la santé ont ainsi permis d’aboutir à un accord majoritaire avec les organisations syndicales représentatives de la fonction publique hospitalière, prévoyant la revalorisation salariale de près de 2 millions de professionnels de santé dont 400.000 aides-soignants dans les établissements de santé, sociaux et médico-sociaux. Ces derniers percevront ainsi une revalorisation de 183 euros nets par mois dès le mois de décembre 2020.
L’accord relatif aux personnels de la fonction publique hospitalière prévoyait une revalorisation de l’ensemble des personnels du secteur public de 183 euros nets mensuels en deux phases : un complément de traitement indiciaire (CTI) de 93 euros au 1er septembre 2020 puis de 90 euros au 1er mars 2021. La seconde tranche du CTI de 90 euros net mensuels sera anticipée et versée dès le 1er décembre 2020 à l’ensemble des personnels des établissements de santé et EHPAD publics pour reconnaître leur engagement sans faille dans la crise sanitaire.

Le doublement des capacités de formation d’ici 2025

Le ministre des Solidarités et de la Santé s’est du reste engagé durant la Ségur à une augmentation importante des capacités de formation paramédicale avec notamment un doublement des capacités de formation pour les aides-soignants d’ici 2025.
Le gouvernement a également prévu le recrutement de 15 000 soignants dans les hôpitaux dont des aides-soignants afin de soutenir et renforcer les équipes particulièrement mobilisées dans les prises en charges.
Betty Mamane

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.