Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tours et Orléans créent le nouvel Institut Universitaire de Cancérologie Centre Val-de-Loire

Auteur /Etablissement :
L’union fait la force contre le cancer ! La région Centre est l’une des rares régions françaises à ne pas disposer d’un Centre de Lutte contre le Cancer alors qu’elle est plus étendue que la Belgique et forte de plus de 2,5 millions d’habitants. Pour pallier cette lacune, le CHR d’Orléans, le CHU de Tours et les Universités des deux villes fédèrent leurs forces, leurs expertises et leurs plateaux techniques pour lancer un nouvel Institut Universitaire de Cancérologie (IUC) Centre Val-de-Loire, le 24 mars 2012.

L’union fait la force contre le cancer ! La région Centre est l’une des rares régions françaises à ne pas disposer d’un Centre de Lutte contre le Cancer alors qu’elle est plus étendue que la Belgique et forte de plus de 2,5 millions d’habitants. Pour pallier cette lacune, le CHR d’Orléans, le CHU de Tours et les Universités des deux villes fédèrent leurs forces, leurs expertises et leurs plateaux techniques pour lancer un nouvel Institut Universitaire de Cancérologie (IUC) Centre Val-de-Loire, le 24 mars 2012.
Au sein du Pôle Régional d’Enseignement Supérieur (PRES) « Centre Val-de-Loire université », et aux côtés des laboratoires de recherche labellisés (CNRS, INSERM…), le CHRU de Tours et le CHR d’Orléans (Communauté Hospitalière de Territoire) s’allient dans la lutte contre le cancer, de la recherche au traitement de la maladie et à son enseignement. L’institut renforcera les liens entre le corps médical, les chercheurs, les patients et leurs proches et le public en général. Il dotera la région Centre d’une offre de soins d’excellence en cancérologie publique, accessible à tous. La pluridisciplinarité, l’individualisation des traitements et le continuum recherche-soins permettront une prise en charge globale de la personne soignée et de sa maladie.
L’institut répond aux préconisations des plans Cancer 1 et 2 qui recommandent la constitution d’un pôle régional de cancérologie et la prise en charge personnalisée des patients. Sa conception s’inscrit dans l’esprit du Cancéropole Grand-Ouest, dont le CHRU de Tours est un acteur majeur via sa direction scientifi que (Pr Ph Bougnoux), et la coordination d’un axe sur les cellules souches (Pr O Herault) et d’un axe sur les sciences humaines et sociales (Pr Ph Colombat).
Les forces de l’IUC Centre Val-de-Loire : une alliance des structures régionales publiques de soins pour permettre aux patients d’accéder aux activités de recours et à l’innovation,  la réunion de médecins, malades, chercheurs, étudiants et à terme d’industriels qui favorisera les échanges et constituera une masse critique de moyens, un accès facilité à la recherche clinique pour l’ensemble des équipes régionales, avec l’augmentation du taux d’inclusion des malades dans les essais thérapeutiques, le développement de la recherche fondamentale et translationnelle, grâce à la reconnaissance de la qualité scientifique des équipes de recherche labellisées par l’INSERM et le CNRS, et par la présence à Tours de 3 projets Labex récemment obtenus dans les « Investissements d’avenir ».
Les dates clés de l’IUC Centre Val-de-loire
11 avril  2011 : réunion fondatrice regroupant le Pr L Vaillant (Président de l’Université de Tours), M B Roerhich (directeur général du CHRU de Tours), le Pr D Perrotin (Doyen de la Faculté de Médecine de Tours), le Pr L de Calan (président de la CME du CHRU de Tours), le Pr G Calais, le Pr Ph Bougnoux, le Pr C Linassier et le Pr O Herault, avec la décision de créer l’IUC Centre Val-de-Loire
05 mai  2011 : création d’un Comité de Pilotage du projet d’IUC Centre Val-de-Loire, impulsé par le Pr O Herault et comprenant le Pr T Lecomte, le Pr S Guyétant, le Dr E Gyan, le Dr F Bruyère, le Dr E Pichon, le Dr JF Tournamille, le Dr K Haguenoer.
24 mars 2012 : lancement officiel de l’IUC Centre Val-de-Loire, et premier Forum à la Faculté de Médecine de Tours avec des conférences pour les professionnels et pour le grand-public

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.