Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ortho – Différence de longueur des jambes : allongement osseux par dispositif implantable motorisé

Séquelle de fracture, infection ou tumeur osseuse ou encore anomalie congénitale… sont souvent à l’origine d’une inégalité de longueur des membres inférieurs. Les répercussions sont plus ou moins lourdes comme les anomalies de la démarche ou une claudication handicapante entrainant des douleurs lombaires. Au-delà de 3 cm de différence de longueur, un traitement d’allongement chirurgical peut être proposé.

Séquelle de fracture, infection ou tumeur osseuse ou encore anomalie congénitale… sont souvent à l’origine d’une inégalité de longueur des membres inférieurs. Les répercussions sont plus ou moins lourdes comme les anomalies de la démarche ou une claudication handicapante entrainant des douleurs lombaires. Au-delà de 3 cm de différence, un traitement d’allongement chirurgical peut être proposé.
Plus qu’une opération : un programme d’allongement de longue durée, 6 mois minimum 
L’intervention consiste à réaliser une ostéotomie du fémur ou du tibia puis de l’allonger progressivement par distraction. Une fois la longueur voulue atteinte, il faut attendre la consolidation osseuse. La technique de référence fait appel à un fixateur externe. Il s’agit d’un dispositif placé à l’extérieur du membre et relié à l’os par des fiches métalliques. Cette technique présente de nombreuses complications, en particulier les infections et l’enraidissement des articulations. Des implants mécaniques sont ensuite apparus, mais ils présentent des problèmes de fiabilité et de douleurs causées au patient.
Un implant motorisé piloté par le patient pour un allongement progressif
Plus récemment, un dispositif motorisé totalement implantable nommé Fitbone® a été mis au point par l’entreprise allemande Wittenstein, spécialisée dans la mécanique de précision (elle fabrique certains composants des avions Airbus). Il permet de contrôler précisément l’allongement, diminuer les douleurs mais également le taux de complications.
Il est implanté en percutané (petites incisions) au niveau de l’os à allonger et le patient quitte l’hôpital généralement après 2 ou 3 jours, sans plâtre ni attelle. L’allongement se fait alors progressivement (1mm/jour) par le patient lui-même grâce à une télécommande externe. Le Professeur Accadbled a pu appliquer cette technologie à la reconstruction osseuse, notamment après traitement d’une tumeur osseuse chez l’enfant. Un projet est en cours au CHU pour le traitement des scolioses infantiles sévères.
Le CHU de Toulouse, centre de référence de l’allongement osseux par dispositif implantable motorisé unique en France
En 2010, le Pr Franck Accadbled (CHU de Toulouse, hôpital des enfants) a utilisé pour la 1ère fois en France un implant motorisé nommé Fitbone® pour traiter l’inégalité de longueur des membres inférieurs*. Depuis, 70 patients ont bénéficié de cette technique dans les services d’orthopédie infantile du Pr Jérôme Sales de Gauzy et d’orthopédie du Pr Philippe Chiron.
*Cette innovation a été rendue possible grâce à la Commission de l’Innovation et des Activités Nouvelles (CIAN) du CHU de Toulouse.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.