Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Palmarès de l’Express : le rectificatif des HCL

Auteur /Etablissement :
Relégué par erreur à la 120ème place (sur les 190 établissements classés) pour la prise en charge des infarctus du myocarde, l’hôpital Louis Pradel des Hospices Civils de Lyon s'insurge. L'établissement fait savoir dans un communiqué que l'Express s'est appuyé sur des données erronées : 139 séjours au lieu des 1 000 assurés en 2011

Relégué par erreur à la 120ème place (sur les 190 établissements classés) pour la prise en charge des infarctus du myocarde, l’hôpital Louis Pradel des Hospices Civils de Lyon s’insurge. L’établissement fait savoir dans un communiqué que l’Express s’est appuyé sur des données erronées : 139 séjours au lieu des 1 000 assurés en 2011 (978 en 2010). Seuls le CHU de Toulouse (1er au classement) et le CHR de Metz-Thionville (5ème) réalisent une activité supérieure à celle de l’hôpital cardiologique de Lyon rappelle le CHU !

Les données concernant la durée moyenne de séjour, qui jouent également sur le classement, sont également fausses (10 jours en moyenne dans l’Express alors qu’elle est en réalité de 7.2 jours).

Telles sont les informations qui avaient pourtant été transmises par les HCL à l’hebdomadaire.

Les Hospices Civils de Lyon ont immédiatement contacté l’hebdomadaire l’Express pour obtenir un rectificatif.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.