Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Parcours FIV : une vidéo pédagogique pour accompagner les couples

Recourir une Fécondation In Vitro (FIV) engage la vie d'un couple. Cette décision ne se limite pas à un parcours hospitalier ; c’est aussi un cheminement individuel et mutuel qui soulève de nombreux questionnements. Pour répondre aux interrogations des futurs parents, l’Unité d’Assistance Médicale à la Procréation (AMP) du CHU de Rennes met à leur disposition une vidéo pédagogique à vocation d’éducation thérapeutique.

Recourir une Fécondation In Vitro (FIV) engage la vie d’un couple. Cette décision ne se limite pas à un parcours hospitalier ; c’est aussi un cheminement individuel et mutuel qui soulève de nombreux questionnements. Pour répondre aux interrogations des futurs parents, l’Unité d’Assistance Médicale à la Procréation (AMP) du CHU de Rennes met à leur disposition une vidéo pédagogique à vocation d’éducation thérapeutique.
Mieux préparer les couples et optimiser leurs chances de succès en expliquant le déroulement des soins. Tournée au sein des locaux du centre AMP, la vidéo de 10 minutes revient sur les différentes consultations et examens, la 1ère consultation gynécologique puis celles de biologie, d’anesthésie, l’entretien avec la psychologue et le déroulement de la réunion pluridisciplinaire validant le traitement.  
Des tutoriels et des motion designs expliquent la technique d’injection, résument la chronologie du traitement et l’organisation du suivi à domicile et au centre AMP.
En présentant de manière très concrète l’ensemble des étapes, cette vidéo facilite la compréhension et l’implication des couples dans ce parcours parfois long et complexe.
Découvrir la vidéo "Parcours hospitalier des patients en Fécondation In Vitro"
En savoir plus sur la FIV
Le principe de la FIV est de provoquer la rencontre entre un ovocyte et un spermatozoïde lorsque celle-ci n’est pas possible naturellement. Les ovocytes et les spermatozoïdes sont prélevés et mis en contact "in vitro" (FIV classique) ou bien le spermatozoïde est injecté dans l’ovocyte (FIV-ISCI).

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.