Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Philippe Saurel, Maire de Montpellier élu à la présidence du Conseil de surveillance du CHU

Auteur /Etablissement :
Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Agglomération, a été élu à l’unanimité à la présidence du Conseil de Surveillance du CHRU de Montpellier, mercredi 10 décembre 2014. Il a désigné Damien Alary, Président de la Région Languedoc-Roussillon, comme vice-président.
Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Agglomération, a été élu à l’unanimité à la présidence du Conseil de Surveillance du CHRU de Montpellier, mercredi 10 décembre 2014. Il a désigné Damien Alary, Président de la Région Languedoc-Roussillon, comme vice-président.
Philippe Saurel représente la Ville de Montpellier au conseil de surveillance du CHRU depuis son élection en mars 2014. Il succède, à ce poste, à Christian Bourquin, Président de la Région Languedoc-Roussillon et Sénateur des Pyrénées-Orientales, qui présidait le Conseil de Surveillance du CHRU jusqu’à son décès le 26 août dernier.
Damien Alary, représente la Région Languedoc-Roussillon au Conseil de Surveillance du CHRU depuis le décès de Christian Bourquin et son élection à la tête de cette collectivité.
En savoir plus sur le Conseil de Surveillance
Depuis la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires, le Conseil de Surveillance a remplacé le Conseil d’Administration. Il se réunit trois à quatre fois par an.
Cette instance se prononce sur les orientations stratégiques de l’établissement. Elle exerce un contrôle permanent sur la gestion et la santé financière de l’établissement, donne son avis sur la politique d’amélioration de la qualité, de la gestion des risques et de la sécurité des soins, ainsi que sur l’organisation interne de l’hôpital et sa politique de coopération territoriale.
Le conseil de surveillance comprend 15 membres, répartis en trois collèges 
–          5 représentants des collectivités territoriales : Ville de Montpellier, Montpellier Agglomération, Conseil Général de l’Hérault, Conseil Général du Gard, Région Languedoc-Roussillon ;
–          5 représentants des personnels : 3 représentants non-médicaux, 2 médecins ;
–          5 « personnalités  qualifiées », désignées par le Préfet et le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé (dont des représentants des usagers).
Siègent également au conseil de surveillance des membres disposant d’une voix consultative : le Président de la Commission Médicale d’Etablissement, le Directeur Général de l’Agence Régionale de Santé, le Directeur de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie, ou encore des représentants des familles et du comité local d’éthique.
Le Président du Conseil de Surveillance est élu pour une durée de 5 ans. Son vice-président est désigné par le Président pour la même durée. Il préside le Conseil en l’absence du Président.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.