Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Premier IRM3 TESLA installé en Bretagne

Le CHU de Rennes a inauguré le 10 février 2005 son IRM 3 Tesla. Le CHU de Rennes fait partie des premiers établissements de santé français à disposer d'un appareil de haute technologie.

Le CHU de Rennes a inauguré le 10 février 2005 son IRM 3 Tesla. Le CHU de Rennes fait partie des premiers établissements de santé français à disposer d’un appareil de haute technologie.

L’IRM 3 Tesla représente actuellement le niveau technologique le plus élevé de ce type d’équipement. Cette nouvelle génération d’IRM est appelée à connaître un développement rapide. A l’heure actuelle il n’y a que 4 ou 5 CHU qui disposent, ou sont en cours d’acquisition d’une IRM 3 Tesla.

L’IRM 3 Tesla est novatrice dans le domaine neurologique pour améliorer la résolution spatiale(détecter de très petites lésions), développer l’image fonctionnelle, développer la spectroscopie (meilleure caractérisation tissulaire dans les maladies tumorales) mais également pour les pathologies abdominales, cardio vasculaires, et de l’appareil locomoteur.

En investissant dans une IRM 3 Tesla de marque Philips (2 millions d’euros) le CHU de Rennes maintient son positionnement dans un rôle de référence régionale et d’innovation conformément au projet d’établissement. Le potentiel de l’appareil permet à la fois d’assurer l’activité de « routine » et de stimuler la recherche clinique. L’acquisition de cet équipement présente un intérêt particulier dans le domaine des neuro sciences.

L’acquisition de l’IRM 3 Tesla s’inscrit dans le contexte de création , en octobre 2004, d’un département unique de radiologie et d’imagerie médicale regroupant la fédération d’imagerie médicale de Pontchaillou (Pr CARSIN) et le département de radiologie et d’imagerie médicale de l’Hôpital sud (Pr DUVAUFERRIER).
L’IRM 3 Tesla remplace une IRM 1.5 et surtout complète le parc d’équipement haut de gamme du département de radiologie et d’imagerie médicale.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.