Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Première fédération de chirurgie de la base du crâne

Unique en France, la Fédération de chirurgie de la base du crâne du CHU de Bordeaux, créée en mars 2009, s'est organisée pour optimiser la prise en charge des patients atteints d'une pathologie tumorale bénigne ou maligne des trois étages de la base du crâne. Elle regroupe le service d'Oto-rhino-laryngologie du Pr Vincent Darrouzet et le service de neurochirurgie du Pr Dominique Liguoro. En formalisant une collaboration déjà ancienne, la fédération assure aux patients une prestation globale, optimisée et personnalisée avec consultation, dispositif d'annonce et prise en charge chirurgicale unique. Hautement spécialisée, la fédération n'ignore aucune des pathologies pouvant affecter ces régions d'accès difficile. Près de 200 patients sont concernés chaque année.

Unique en France, la Fédération de chirurgie de la base du crâne du CHU de Bordeaux, créée en mars 2009, s’est organisée pour optimiser la prise en charge des patients atteints d’une pathologie tumorale bénigne ou maligne des trois étages de la base du crâne. Elle regroupe le service d’Oto-rhino-laryngologie du Pr Vincent Darrouzet et le service de neurochirurgie du Pr Dominique Liguoro. En formalisant une collaboration déjà ancienne, la fédération assure aux patients une prestation globale, optimisée et personnalisée avec consultation, dispositif d’annonce et prise en charge chirurgicale unique. Hautement spécialisée, la fédération n’ignore aucune des pathologies pouvant affecter ces régions d’accès difficile. Près de 200 patients sont concernés chaque année.

Qu’est-ce que la base du crâne ?
C’est une région frontière entre la neurochirurgie et l’ORL :
– les neurochirurgiens travaillent par formation et par culture sur ce qui se situe « à l’intérieur » du crâne.
– les ORL travaillent quotidiennement dans les cavités de l’oreille et du nez situées dans les os constitutifs de la base de ce crâne, mais n’en franchissent pas les limites internes représentées par les méninges du cerveau.
Manque souvent à l’un et l’autre la culture chirurgicale permettant d’affronter seul des tumeurs occupant les deux régions. La collaboration de ces deux spécialités est donc essentielle et représente une addition de compétences au service du malade. Le CHU de Bordeaux, très en avance sur ce point, a impulsé cette dynamique il y a plus de 20 ans. Dans de nombreux centres, cette chirurgie si particulière est encore pratiquée de façon séparée par l’une ou l’autre spécialité.
Pratiquée essentiellement en CHU, ce type de chirurgie nécessite un plateau technique extrêmement lourd et des compétences sophistiquées.

Une consultation multidisciplinaire dédiée
Cette consultation permet une meilleure lisibilité de l’offre de soins pour les patients et médecins demandant un avis spécialisé. Le CHU de Bordeaux est le seul CHU à ce jour à proposer une consultation multidisciplinaire formalisée, totalement dédiée aux tumeurs de la base du crâne et associant ORL et Neurochirurgiens. Elle permet au patient de rencontrer l’ensemble de l’équipe chirurgicale susceptible de prendre en charge et de recevoir une information globale, orale et écrite.

A noter : en fonction des nécessités et souhaits exprimés et notamment en cas de cancer, d’autres médecins, appartenant aux spécialités associées à cette fédération (oncologie-radiothérapie, génétique médicale, anatomopathologie, ‘imagerie, chirurgie maxillo-faciale) peuvent participer à la consultation.

Les pathologies traitées
1/ Les tumeurs de l’étage postérieur de la base du crâne sont les plus fréquentes.
Deux à trois patients sont opérés chaque semaine pour des neurinomes de l’acoustique, qui sont les plus fréquentes de ces tumeurs. Il s’agit d’une tumeur bénigne (non cancéreuse) touchant le nerf acoustique et se développant entre l’oreille interne et le cerveau). ORL et neurochirurgiens du CHU de Bordeaux ont ainsi opéré ensemble depuis 20 ans plus d’un millier de ces tumeurs.

D’autres tumeurs situées dans la base du crâne postérieure sont de véritables défis chirurgicaux. Il s’agit en particulier des paragangliomes jugulaires qui sont des tumeurs très vascularisées qui naissent sous l’oreille et nécessitent l’intervention d’un neuroradiologue pour diminuer en préopératoire la vascularisation tumorale (embolisation) ; Certains cancers de l’oreille étendus ont également besoin d’une prise en charge collégiale.

2/ Les tumeurs qui naissent au niveau de l’étage moyen de la base du crâne sont également du ressort de l’équipe du CHU de Bordeaux. Bien que n’affectant ni l’oreille ni le nez et développées en dedans de la mâchoire, elles nécessitent pour leur abord des dissections du nerf facial et de la glande parotide dont la technique est ORL. Il s’agit des neurinomes du nerf trijumeau qui ont la particularité de se développer en « sablier » dans le crâne et hors du crane ou encore des sarcomes de l’enfant qui sont des cancers rares mais graves de l’enfant.

3/ Les tumeurs de l’étage antérieur naissent dans le nez ou s’y répandent à partir du lobe frontal du cerveau. Il s’agit de cancers graves pour lesquels la collaboration de nos équipes est cruciale pour en améliorer le pronostic.

Ce vaste domaine d’intervention, qui n’ignore aucune des tumeurs de la base du crâne, est une grande richesse pour une même équipe et représente une spécificité du CHU de Bordeaux.

Cette fédération a également une résonance dans
L’enseignement et l’information
Organisation d‘actions communes d’enseignement à l’hôpital, formation clinique des étudiants en neurochirurgie ou en otorhinolaryngologie, pérennisation des cours internationaux communs de chirurgie de la base du crâne, développement et participation à des formations qualifiantes nationales et européennes, mise en place de partenariats avec des services de neurochirurgie et/ou d’otorhinolaryngologie étrangers (stagiaires venant d’Espagne, du Portugal, d’Italie, du Moyen-Orient, et d’Amérique du sud)…

La recherche
L’équipe a participé à de nombreux projets de recherche ayant trait à
– la réduction des complications de cette chirurgie par une amélioration des techniques de fermeture
– l’évaluation des facteurs de risques des fuites de liquide céphalo-rachidiens
– la génétique des paragangliomes familiaux
– au rôle des corticostéroïdes dans la prévention des paralysies faciales postopératoires dans le neurinome de l’acoustique

Un projet de recherche national multicentrique sur les conséquences audiologiques des malformations de la charnière cranio-cervicale a également été déposé.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.