Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Recherche : la Bourgogne et la Franche-Comté s’unissent en un duo gagnant

Rassemblant leurs équipes d’excellence en deux Fédérations hospitalo-universitaires, les CHU de Besançon et de Dijon, l’Etablissement Français du Sang (EFS) Bourgogne Franche-Comté, le Centre de lutte contre le cancer Georges-François Leclerc de Dijon et les Universités de Bourgogne et de Franche-Comté ont retenu deux fédérations hospitalo-universitaires (FHU) d'excellence TRANSLAD et INCREASE, parmi les 6 dossiers soumis. La première s'intéresse aux maladies du développement, la seconde aux pathologies inflammatoires avec à la clé des développements en matière de recherche, de formation et de progrès des soins des patients.

Rassemblant leurs équipes d’excellence en deux Fédérations hospitalo-universitaires, les CHU de Besançon et de Dijon, l’Etablissement Français du Sang (EFS) Bourgogne Franche-Comté, le Centre de lutte contre le cancer Georges-François Leclerc de Dijon et les Universités de Bourgogne et de Franche-Comté ont retenu deux fédérations hospitalo-universitaires (FHU) d’excellence TRANSLAD et INCREASE, parmi les 6 dossiers soumis. La première s’intéresse aux maladies du développement, la seconde aux pathologies inflammatoires avec à la clé des développements en matière de recherche, de formation et de progrès des soins des patients.

Coordonné par le Professeur Laurence Olivier-Faivre, TRANSLAD (genomic innovation and translationnal medicine in developmental diseases) développera un réseau interrégional cohérent et intégré de structures cliniques et biologiques afin d’accroître la compréhension des maladies du développement de la période embryonnaire à l’âge adulte.

Conduit par le Professeur Didier Ducloux, INCREASE (integrated center for research in inflammatory diseases) concerne l’étude et la prise en charge des pathologies auto-immunes ou à médiation immunitaire ayant une composante inflammatoire favorisant leur développement ou l’aggravant.

Une démarche concertée menée en étroite association avec AVIESAN
La labellisation des fédérations hospitalo-universitaires TRANSLAD et INCREASE conclut une procédure de sélection lancée le 27 juillet 2012 par la publication d’un appel à projets ouvert à l’ensemble des équipes hospitalières, universitaires et scientifiques des établissements partenaires.
Les experts internationaux qui composaient le jury se sont réunis à Paris sous la présidence du Professeur Bruno Falissard. Ils ont évalué les 6 projets soumis et reconnu leur grande qualité..

Les deux fédérations ont été sélectionnées dans le respect des orientations du Comité National de Coordination de la Recherche des CHU (CNCR) définies suite aux appels à projets lancés par l’AP-HP et le CHU de Nantes.

En associant des équipes de référence autour de projets innovants et structurants, cette démarche va susciter de nouvelles synergies tant sur le plan du soin, que de l’enseignement et de la recherche. Elle contribue à une meilleure reconnaissance nationale et européenne des équipes de Bourgogne et de Franche-Comté.
______________

Note de la rédaction
Les fédérations hospitalo-universitaires (FHU) s’inscrivent dans la continuité des Départements hospitalo-universitaires (DHU) labellisés. Elles sont composées d’un ou de plusieurs pôles cliniques ou médicotechniques et d’au moins une unité mixte de recherche (UMR) rattachée à une université et à un organisme de recherche.
L’ensemble représente une masse critique de chercheurs, d’enseignants-chercheurs et de personnels hospitaliers suffisante pour assurer une réelle visibilité à l’échelle nationale et européenne.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.