Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Suicide, Précarité, Liberté ? Journée nationale du 5 février 2009

Pour la 13ème journée nationale de prévention du suicide, le CHU de Tours organise avec le réseau de prévention du suicide d'Indre-et-Loireu (réseau V.I.E.S. 37) une journée de rencontres et d'échanges sur le thème : Suicide et précarité. En soirée le public est convié à une conférence débat « Suicide, Précarité, Liberté ? » avec la participation du Pr Axel Kahn, Président de l'Université Paris Descartes. Cette mobilisation offre l'occasion de présenter le travail de fond réalisé par le réseau V.I.E.S. 37.

Pour la 13ème journée nationale de prévention du suicide, le CHU de Tours organise avec le réseau de prévention du suicide d’Indre-et-Loireu (réseau V.I.E.S. 37) une journée de rencontres et d’échanges sur le thème : Suicide et précarité. En soirée le public est convié à une conférence débat « Suicide, Précarité, Liberté ? » avec la participation du Pr Axel Kahn, Président de l’Université Paris Descartes. Cette mobilisation offre l’occasion de présenter le travail de fond réalisé par le réseau V.I.E.S. 37.

Le réseau V.I.E.S. 37
Le réseau V.I.E.S. 37 a su mobiliser les énergies 25 associations, 10 établissements de soins, 15 collectivités et des acteurs individuels qui travaillent désormais de façon coordonnée à la prévention du suicide. Il a créé des commissions spécialisées “Jeunes”,“Personnes âgées”,“Adultes“, il relaie la journée nationale et organise des Journées de formation pour les professionnels et les association). Le repérage et la gestion de la crise suicidaire sont les axes forts de sensibilisation : 400 personnes formées en Indre-et-Loire depuis 2001. Le réseau crée des Forums locaux thématiques dans les principales villes du département. Il s’appuie dans son travail au quotidien sur les acteurs locaux.
A l’actif également de cette coordination :
– l’animation d’un dispositif d’intervention opérationnel après un suicide d’adolescent ayant abouti à un décès (avec la Fondation de France).
– la gestion d’un fonds régional de documentation sur le suicide (avec le CDES 37).
– la participation à des programmes Nationaux et Régionaux :
– l’élaboration du programme de santé de la Région Centre sur le suicide
Le réseau gère aussi l’annuaire des ressources départementales et nationales regroupant l’ensemble des acteurs potentiels, médicaux ou sociaux, qui peuvent participer à la prise en charge d’une personne en difficulté. Cet outil permet une orientation optimale des personnes et la mise en place d’une chaîne continue de soins et d’accompagnement. En 2009, cet annuaire disposera d’une version Web régional et départemental. Le site diffusera également des renseignements sur la formation et l’accompagnement des personnes confrontées à une crise suicidaires.

Génèse de V.I.E.S. 37
Fondé en mai 98 sous l’impulsion du Docteur Éric Degiovanni, président de SOS-amitié, le réseau a pour vocation la conception, la mise en oeuvre et l’évaluation d’actions de prévention du suicide favorisées par une démarche de coopération entre différents acteurs ainsi que la prise en charge coordonnée de personnes engagées dans des conduites suicidaires. La gestion administrative et financière de ce réseau est assurée par l’intermédiaire du CHRU de Tours qui en est le pôle de référence. Le réseau reçoit une subvention au titre du Groupement Régional de Santé Publique (GRSP).

Renseignements pratique pour la journée du Jeudi 5 février 2009
19 heures 15 visite des stands des membres du réseau de prévention du suicide d’Indre-et-Loireu Présentation d’ouvrages permettant au public d’échanger avec les exposants sur les activités des membres du réseau V.I.E.S. 37:
Conférence-débat : Suicide, Précarité, Liberté ? se tiendra à 20h000
Salle Thélème, Université François Rabelais
3 rue des Tanneurs à Tours

Pour plus d’information
Marc FILLATRE,
Président du réseau de prévention du suicide d’Indre et Loire
Tél : 02 34 38 94 85
vies37@chu-tours.fr

Bernadette LE NOACH
Coordonnateur du réseau de prévention du suicide d’Indre et Loire
Tél : 02 34 38 94 84
b.lenoach@chu-tours.fr ou href= »mailto:vie37@chu-tours.fr »

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”