Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Thorax en pointe : une alternative non opératoire en exclusivité européenne à Saint-Etienne

Spécialisés dans le traitement des malformations du thorax, le Pr Olivier Tiffet et le Dr Manuel Lopez proposent une nouvelle technique non invasive pour remodeler le thorax en carène - en pointe (comme la proue d’un bateau). Inspirée du principe de l'orthodontie, cette innovation joue avec l’élasticité du thorax. C’est pourquoi cette technique est réservée aux jeunes patients dont le thorax n’est pas encore rigide : enfants à partir de 5 ans, adolescents voire même aux jeunes adultes.

Spécialisés dans le traitement des malformations du thorax, le Pr Olivier Tiffet et le Dr Manuel Lopez proposent une nouvelle technique non invasive pour remodeler le thorax en carène – en pointe (comme la proue d’un bateau). Inspirée du principe de l’orthodontie, cette innovation joue avec l’élasticité du thorax. C’est pourquoi cette technique est réservée aux  jeunes patients dont le thorax n’est pas encore rigide : enfants à partir de 5 ans, adolescents voire même aux jeunes adultes.

 
La personne devra revêtir un petit corset en aluminium réalisé sur mesure qui assurera une pression sur son thorax (1) afin d’en corriger la disgrâce. Confortable et léger, il devra être porté durant un an en moyenne. Seule condition : la coopération de l’enfant car l’important est de le mettre le plus longtemps possible, pendant la journée et la nuit.

Le système de compression sera présenté en avant-première au CHU de Saint-Etienne les 11 et 12 octobre prochains devant une centaine de chirurgiens spécialisés.

Les démonstrations se dérouleront en présence des pères de cette nouvelle technique : les professeurs Donald Nuss (Etats-Unis), Marcelo Martinez-Ferro (Argentine) et Patricio Varela (Chili)
Dans le monde, plus d’un enfant sur 1 000 est porteur d’une malformation de la paroi thoracique.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.