Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité : une appli d’aide aux devoirs

Les enfants présentant un trouble déficitaire de l’attention ou une hyperactivité (TDA/h) vivent le temps des devoirs à la maison comme une épreuve en soi, source de tensions et de conflits avec leurs parents. Pour en limiter l'impact et le stress, Laurence Ollivier, orthophoniste et Maxime Vrillaud, psychomotricien au CHU de Nantes ont développé une prise en charge originale basée sur l’utilisation d’une application Panda/H. L'objectif est d'accompagner l’élève et d'alléger l’intervention familiale.

Les enfants présentant un trouble déficitaire de l’attention ou une hyperactivité (TDA/h) vivent le temps des devoirs à la maison comme une épreuve en soi, source de tensions et de conflits avec leurs parents. Pour en limiter l’impact et le stress, Laurence Ollivier, orthophoniste et Maxime Vrillaud, psychomotricien au CHU de Nantes ont développé une prise en charge originale basée sur l’utilisation d’une application Panda/H. L’objectif est d’accompagner l’élève et d’alléger l’intervention familiale.
Leur démarche a débuté par le dépôt d’un premier Programme Hospitalier de Recherche Clinique. Et c’est finalement grâce à l’aide de trois étudiants de Polytech Nantes et des illustrations d’une lycéenne que le projet s’est concrétisé.
Le principe est simple, lorsque l’enfant rentre chez lui et doit faire ses devoirs, il est guidé par l’application. Celle-ci prend en compte le lieu de travail, le matériel nécessaire, les aides possibles et le temps de travail. Ces informations sont renseignées lors des rencontres familiales avec les professionnels paramédicaux du service. L’accompagnement se fait de manière ludique et sereine. L’enfant est valorisé dans son savoir-faire et son savoir-être d’apprenant.
Cette application est actuellement testée auprès de patients déjà suivis dans le service. L’usage de l’appli par l’écolier est étudié à travers le recueil sécurisé de données telles que le temps de devoir, la demande d’aide, l’organisation des outils de travail…. Les professionnels sont également très attachés au retour d’expérience des parents quant à l’observation de l’environnement familial. Les critères du questionnaire généré par l’appli portent sur la diminution  des conflits, la réponse à la demande d’aide, le mieux être familial, l’amélioration de l’organisation…
Ce premier développement fera l’objet d’une étude clinique qui permettra d’obtenir un financement pour le développement d’une version plus aboutie ainsi que d’une version pour l’enseignement secondaire.
Pour le moment, l’application ne fonctionne que sur Android. Elle est actuellement en phase de test pour les enfants scolarisés au primaire. L’équipe espère pouvoir développer une version qui s’adressera aux élèves du secondaire.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.