Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un nouveau centre de radiothérapie en Aquitaine

Implanté à l’hôpital du Haut-Lévêque - Groupe hospitalier Sud à Pessac, le nouveau centre de radiothérapie du CHU de Bordeaux a été entièrement pensé pour le bien-être des patients et des équipes soignantes. «Equipements High Tech, fonctionnalité, clarté, espace, accessibilité, tout a été conçu pour faciliter l’organisation du circuit patient, la performance des soins délivrés et la qualité de vie au travail » observe Alain Hériaud, Directeur général.

Implanté à l’hôpital du Haut-Lévêque – Groupe hospitalier Sud à Pessac, le nouveau centre de radiothérapie du CHU de Bordeaux a été entièrement pensé pour le bien-être des patients et des équipes soignantes.  «Equipements High Tech, fonctionnalité, clarté, espace, accessibilité, tout a été conçu pour faciliter l’organisation du circuit patient, la performance des soins délivrés et la qualité de vie au travail » observe Alain Hériaud, Directeur général.
L’humain au cœur de l’architecture et du process de soin
Le rapprochement entre la radiothérapie ses principaux services prescripteurs  tels que  la pneumologie, la chirurgie thoracique et bientôt l’hépato-gastro-entérologie renforce les synergies médicales autour du patient. De la consultation, aux soins de support (psychologues, services sociaux…) et aux associations de santé en passant par la préparation et le traitement , tous les services sont réunis en un même lieu.
Pendant de l’hyperspécialisation, la coordination entre les différents intervenants assure au patient une approche toute à  la fois experte et globale du patient. Chaque mois, les radiothérapeutes du CHU de Bordeaux participent à 90 réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) pour 10 spécialités différentes (système nerveux, os, thorax, ORL, digestif, dermatologie, gynécologie, urologie, système lymphatique, endocrinologie).
Des équipements biomédicaux de pointe
2 accélérateurs de particules de haute précision permettent, entre autre, d’effectuer :
–  des traitements par modulation d’intensité du faisceau
– des traitements de radiothérapie rotationnelle
– des traitements en 1 à 3 séances à fortes doses
– des irradiations cutanées totales
1 scanner de centrage
1 appareil de curiethérapie à haut débit principalement destiné au traitement des lésions gynécologiques
1 appareil de contact-thérapie (basse énergie) pour les lésions dermatologiques
Acquisition prochaine d’un équipement de radio chirurgie pour des localisations intra et extra-crâniennes
Côté développement durable
Une attention particulière a été portée au confort des usagers et du personnel, à l’éclairage naturel et à la performance thermique du bâti. A titre d’exemple, il a été mis en place une sur-isolation par l’extérieur du bâtiment pour limiter les déperditions de chaleur en hiver et des protections solaires pour limiter les apports de chaleur en été.
Enfin, pour chaque arbre coupé sur la parcelle, 1,5 arbre a été replanté.
Coût de l’investissement 20 millions d’euros dont 10,2 millions pour les travaux et 9,2 pour les équipements.

Activité 2011
1173 patients traités
22000 séances d’irradiation
97% de taux d’occupation des accélérateurs

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.