Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Urgences et la mort, et si on en parlait ? »

Auteur /Etablissement :
Pour débattre de la problématique de "l'Urgence et la mort", le SAMU 59 organise les 4èmes Journées nationales scientifiques de SAMU de France les 5, 6 et 7 octobre à Lille - Grand Palais.

Pour débattre de la problématique de « l’Urgence et la mort », le SAMU 59 organise les 4èmes Journées nationales scientifiques de SAMU de France les 5, 6 et 7 octobre à Lille – Grand Palais.

De tous les spécialistes médicaux, les urgentistes sont probablement ceux que se confrontent le plus régulièrement et le plus fréquemment à la survenue d’une fin de vie de leurs patients.

Il fallait oser …

Rarement un congrès scientifique de médecine d’urgence n’a abordé le sujet de l’urgence et de la mort sous ses formes multiples, en une seule thématique.

A la différence des congrès de médecine traditionnels, les journées scientifiques de SAMU de France sont dédiées à l’interface entre la médecine factuelle représentée par la venue d’experts reconnus pour leur compétence dans un domaine spécifique, et la médecine du terrain, animée par les acteurs de la médecine d’urgence.

Inaugurées par le Professeur Axel Kahn, philosophe de renommée internationale, ces journées permettront d’aborder les aspects éthiques, philosophiques et scientifiques de l’interaction entre les pratiques de la médecine d’urgence et la gestion de la mort des patients.

Sur le même sujet

A Bordeaux, un nouvel IHU pour mieux prévenir les AVC

Le 11 juillet a eu lieu à Bordeaux le lancement de l’Institut hospitalo-universitaire Vascular Brain Health Institute (VBHI), premier des douze nouveaux IHU annoncés l’an dernier par Emmanuel Macron dans le cadre de France 2030. En réunissant chercheurs, cliniciens et partenaires industriels, cette nouvelle institution souhaite créer un nouveau paradigme dans la prévention des maladies vasculaires cérébrales.

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.