Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

www.chu-dijon.fr : la nouvelle génération

Plus vivante, plus didactique, plus conviviale, plus proche des patients et des professionnels de santé, la nouvelle version web guide l'internaute dans sa découverte de l'institution… sur fond musical.

Plus vivante, plus didactique, plus conviviale, plus proche des patients et des professionnels de santé, la nouvelle version web guide l’internaute dans sa découverte de l’institution… sur fond musical.

Que vous soyez patients, professionnels, fournisseurs, journalistes, le chemin le plus court vers l’institution passe par son site web. Les plans d’accès en voiture (parkings), en bus, en vélodi et bientôt en Tramway sont indiqués et l’itinéraire calculé pour vous. En un clic vous êtes connecté à une mine d’informations : l’annuaire des services pour prendre un rendez-vous, leur description pour cerner leurs caractéristiques, la liste des médecins et pour les professionnels les numéros directs des médecins.

Les futurs consultants et hospitalisés trouveront les renseignements pratiques sur les admissions, le séjour à l’hôpital, les droits (accès au dossier médical, prise en charge de la douleur, sécurité, etc.)

L’espace « fournisseurs » affiche notamment les consultations en cours, la liste des marchés signés par le CHU.
L’espace « Médias » répertorie l’ensemble des communiqués et dossiers de presse et permet le téléchargement de visuels en haute définition au sein de la photothèque, ou encore d’effectuer des demandes d’interviews et de reportages.

Etudiants et professionnels apprécieront le répertoire des formations et des avis des concours des écoles et instituts de formation structures du CHU. Dès la rentrée scolaire de septembre 2009, cet espace offrira aux étudiants scolarisés un accès individuel par code à leur dossier en ligne.

Pour aller directement à l’information pertinente, l’internaute dispose d’un moteur de recherche interne, d’actualités défilantes accessibles à travers un flux RSS. L’interactivité est privilégiée sous forme de questions-réponses dédiées aux dons et aux prélèvements ; un forum ouvrira sous peu. En ligne aussi la liste des les associations oeuvrant au CHU et les coordonnées du CISS (Collectif Interassociatif Sur la Santé de Bourgogne)

Un Espace Santé délivre des informations sur la cancérologie, l’addictologie, la vaccination, les maladies sexuellement transmissibles, la maltraitance, etc.
Sur la page d’accueil, plusieurs chapitres permettent d’approfondir ses connaissances sur le centre hospitalier universitaire dijonnais : missions, projets, chiffres clés, histoire, offre de soins, démarche qualité et prévention des risques, offres d’emploi en lignes et portraits de professionnels issus de divers horizons… L’accent est aussi mis sur une mission forte de l’établissement « a recherche et les innovations » : comment participer à une recherche ? les chiffres clés de cette activité. Côté professionnels, on trouvera des données complètes sur l’organisation de la recherche, les innovations, guides, etc..

www.chu-dijon.fr : un site évolutif, répondant à des critères exigeants
Le CHU s’est également doté d’un véritable outil de gestion de contenus (CMS), qui, grâce à ses nombreuses fonctionnalités, permet aux producteurs d’informations (ou référents Internet des différents espaces du site) de faire valider leurs contenus au sein d’un circuit sécurisé avant mise en ligne.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Le rôle d’un centre antipoison : tout ce qu’il faut savoir 

Dans le cadre de notre série de reportages au CHU d’Angers, nous avons rencontré le responsable du Centre Antipoison et Toxicovigilance du Grand Ouest, le Pr Alexis Descatha. Intoxications, serpents exotiques, veille national champignons… ce dernier a accepté de nous parler des différentes missions de son service.

HAVISAINES : Le CHU d’Angers vise la bonne santé de ses agents

Depuis l’an dernier, le CHU d’Angers déploie HAVISAINES, un dispositif de promotion de la santé à destination de ses professionnels. Au micro de CHU Média, le Pr Alexis Descatha, médecin porteur du programme, revient notamment sur les quatre piliers sur lesquels ce dispositif repose : sport, alimentation, alcool, tabac.

Violences : fin de l’omerta à l’hôpital

La semaine dernière, la Conférence des Doyens de facultés de médecine a publié un communiqué de presse co-signé avec l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (APHP), annonçant un engagement commun dans la lutte contre les violences au travail. Une déclaration qui fait suite aux récentes accusations de violences morales et sexuelles de Karine Lacombe à l’encontre du médecin urgentiste Patrick Pelloux.

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.