Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

80 millions d’euros de primes pour les services de soins et d’aide à domicile

«L’engagement des professionnels des services à domicile a été et demeure crucial pour prendre soin des populations vulnérables, dans un contexte de crise sanitaire exceptionnelle», c'est en ces termes que dans un communiqué commun Brigitte Bourguigon, ministre déléguée à l'Autonomie et l’Assemblée des départements de France (ADF) saluent le rôle essentiel joué par ces professionnels et confirment l'attribution à ce titre d'une «prime exceptionnelle non imposable et non soumise à prélèvements».

«L’engagement des professionnels des services à domicile a été et demeure crucial pour prendre soin des populations vulnérables, dans un contexte de crise sanitaire exceptionnelle», c’est en ces termes que dans un communiqué commun Brigitte Bourguigon, ministre déléguée à l’Autonomie et l’Assemblée des départements de France (ADF) saluent le rôle essentiel joué par ces professionnels et confirment l’attribution à ce titre d’une «prime exceptionnelle non imposable et non soumise à prélèvements»
Cette prime sera versée par l’assurance maladie pour les services financés par cette dernière (services de soins infirmiers à domicile (SSIAD)). Au-delà, le Gouvernement souhaite qu’une prime puisse également être versée aux professionnels des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), dont le financement relève des conseils départementaux.
Après échanges entre le Premier ministre et la ministre déléguée à l’autonomie, en lien avec la secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, Dominique Bussereau et des représentants de l’ADF, et pour encourager fortement la dynamique des collectivités départementales s’engageant dans le versement de primes aux salariés du secteur, dont certaines sont fragiles financièrement, le gouvernement a décidé de mobiliser une aide exceptionnelle de l’Etat.
Une enveloppe de 80 M€ de l’Etat, calculée pour permettre avec la contribution des départements le versement de primes de 1000 € au prorata temporis, sera ainsi répartie par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA). Elle sera mobilisable en contrepartie d’un effort financier au moins égal des collectivités et d’un engagement des assemblées départementales avant fin septembre à verser un montant de primes aux salariés présents sur le terrain pendant la période de crise. Les conseils départementaux ayant déjà versé la prime seront éligibles au soutien national, sous réserve du respect du montant global des primes versées au moins équivalent à l’aide exceptionnelle de l’Etat.
Les primes devront pouvoir être versées avant la fin de l’année 2020.
Au-delà, l’Etat et l’ADF continueront à collaborer dans le cadre de la réforme Grand âge et autonomie, pour revaloriser les métiers du «prendre soin» qui accompagnent les personnes âgées dépendantes et les personnes en situation de handicap, et contribueront au souhait de 80% des Français à pouvoir vieillir le plus longtemps possible «chez soi».

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.