Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Alain Juppé, Maire de Bordeaux, élu Président du Conseil de Surveillance

Monsieur Alain Juppé, Maire de Bordeaux, a été élu à l'unanimité des suffrages exprimés moins deux abstentions, à la Présidence du Conseil de Surveillance du CHU de Bordeaux, le 12 juillet 2010, date de l'installation de cette nouvelle instance. Ainsi que le prévoit la loi, Alain Juppé a désigné comme Vice-Présidente Madame Marie Daspas, représentante des usagers et coordinatrice départementale de la Ligue contre le Cancer. Ce choix résulte de la volonté du Président Juppé de donner aux usagers une place éminente dans cette nouvelle gouvernance.

Monsieur Alain Juppé, Maire de Bordeaux, a été élu à l’unanimité des suffrages exprimés moins deux abstentions, à la Présidence du Conseil de Surveillance du CHU de Bordeaux, le 12 juillet 2010, date de l’installation de cette nouvelle instance. Ainsi que le prévoit la loi, Alain Juppé a désigné comme Vice-Présidente Madame Marie Daspas, représentante des usagers et coordinatrice départementale de la Ligue contre le Cancer. Ce choix résulte de la volonté du Président Juppé de donner aux usagers une place éminente dans cette nouvelle gouvernance.

Membres du Conseil de Surveillance
La composition du Conseil de Surveillance du CHU de Bordeaux est la suivante :
. Alain Juppé, Maire de Bordeaux
. Michèle Faoro, représentant de la Communauté Urbaine de Bordeaux
. Michèle Delaunay, représentant du département de la Gironde
. Jean Ganiayre, représentant du département de la Dordogne
. Solange Menival, représentant de la région Aquitaine
. André Weider, représentant de la commission de soins infirmiers de rééducation et médico-techniques
. Pr Nicholas Moore et Dr François Rouanet, représentants de la Commission Médicale d’Etablissement
. Didier Amiable et Marie-Ange Couaillac, représentants désignés par les organisations syndicales
. Dr Jacques Mas et Françoise Tissot, personnalités qualifiées désignées par la directrice générale de l’Agence Régionale de Santé
. Jacques Deschamps, personnalité qualifiée désignée par le Préfet
. Marie Daspas et Almuth Querre-Briest, représentants des usagers, désignées par le Préfet

Le Conseil de Surveillance, instance issue des dispositions de la Loi HPST * du 21 juillet 2009, a pour mission de se prononcer sur la stratégie de l’établissement et d’exercer le contrôle de sa gestion.

* La loi “Hôpital, patients, santé, territoires” (HPST) a été élaboré à l’issue d’un long processus de concertation et d’échanges, des débats issus notamment de la commission Larcher, des échanges des états généraux de l’organisation des soins (EGOS) et des conclusions des rapports Ritter et Flajolet. Il s’agit d’un projet d’organisation sanitaire et non de financement. A terme, elle doit permettre de mettre en place une offre de soins gradués de qualité, accessibles à tous, satisfaisant à l’ensemble des besoins de santé. Le texte de loi a été adopté le 23 juin 2009 par l’Assemblée nationale et le 24 juin 2009 par le Sénat. Il est paru au Journal Officiel le 22 juillet 2009.

Source : site internet du Ministère de la Santé et des Sports

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.