Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Allergies et environnement : congrès de dermato-allergologie d’Angers

La dermato-allergologie, l'allergologie au sein de la dermatologie ou encore la dermatologie au sein de l'allergologie… Une discipline derrière laquelle se cache l'étude et la prise en charge d'un vrai problème de santé publique : l'expression cutanée de l'allergie

On considère par exemple que l’eczéma des mains, handicap social et professionnel, touche environ 10 % de la population du nord de l’Europe. Mais l’allergie cutanée peut aussi avoir des expressions plus rares et plus graves comme, par exemple, les angiooedèmes non histaminiques. Compte tenu des changements environnementaux et de la construction Européenne, la dermato-allergologie est en perpétuelle évolution. À cet égard, l’année 2008 a été particulièrement riche…

C’est cette actualité de la dermato-allergologie , entre autres, que se proposent d’aborder les experts qui se réuniront du 16 au 18 octobre prochains à Angers à l’occasion des cours du GERDA ; une des plus importantes manifestations pédagogiques de la dermatologie francophone. Ce sera l’occasion de faire le point sur l’histoire des fauteuils ; ces fameux fauteuils coupables de déclencher des allergies chez certains utilisateurs… `

Deux sujets majeurs seront par ailleurs abordés durant les 3 jours d’enseignement des cours du GERDA. En écho avec l’actualité du moment -et celle des prochaines décennies-, le premier thème sera consacré aux « Allergies cutanées et environnement » (soleil, plantes, pollution, produits végétaux ou phytosanitaires… Quelles réalités aujourd’hui ?). A contrario le second thème est rarement développé alors qu’il suscite pourtant de nombreuses interrogations chez les professionnels : « Eczéma de contact et sujet âgé ».

Ces journées, qui font autorité dans la pratique quotidienne des dermatologues, allergologues et médecins généralistes, feront aussi le point sur les recherches en cours.

Le Groupe d’Études et de Recherches en Dermato-Allergologie (GERDA)
Le GERDA est une association d’experts dermatologues, allergologues, médecins du travail, pharmaciens, chimistes, qui, depuis bientôt 30 ans, recherchent, innovent et mettent en oeuvre des projets utiles dans la pratique quotidienne et diffusent la connaissance en dermato-allergologie.

La 29e édition du cours du GERDA est organisée à Angers sous la houlette du Docteur Martine Avenel-Audran, dermatologue au CHU d’Angers.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”