Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Allergies : une chambre d’exposition unique en France

Strasbourg va se doter d'un équipement de recherche d'exception : une chambre d’exposition aux allergènes dite aussi à provocation allergique. Un investissement de 2, 7 M€ pour cette infrastructure de 350 m2 de surface utile, dotée d’une chambre d’exposition aux allergènes de 65m2 pouvant accueillir jusqu’à 20 patients.

Strasbourg va se doter d’un équipement de recherche d’exception : une chambre d’exposition aux allergènes dite aussi à provocation allergique. Un investissement de 2,7 M€ pour cette infrastructure de 350 m2 de surface utile, dotée d’une chambre d’exposition aux allergènes de 65m2 pouvant accueillir jusqu’à 20 patients.

Dans cette pièce, les allergènes seront libérés de manière contrôlée en quantité et en durée d’exposition pour activer des symptômes allergiques chez les personnes sensibles, en s’affranchissant des paramètres saisonniers. Les patients volontaires exposés à un environnement allergique précis seront soumis à des tests et prélèvements réalisés in situ en temps réel. Ces relevés permettront de réaliser une étude instantanée et précise des symptômes.
« Cette chambre d’exposition permettra d’évaluer l’efficacité à un stade précoce du développement d’un médicament contre l’asthme, la rhinite, la conjonctivite et les allergies chez un grand nombre de sujets en même temps» déclare le Pr. Frédéric de Blay.« Il sera également possible de tester d’affilée l’action de plusieurs molécules différentes puisque la chambre peut être nettoyée aisément. De quoi mener des études cliniques plus rapides, plus fiables et moins onéreuses. » Cet équipement va intéresser les chercheurs publics et de l’industrie pharmaceutique désireux de valider des traitements de désensibilisation et d’évaluer l’efficacité des nouvelles molécules thérapeutiques.
Localisée au sein du Nouvel Hôpital Civil, cette chambre est placée sous la direction scientifique du Pr. Frédéric de Blay, Chef de l’unité d’Allergologie et du pôle de pathologie thoracique. La gestion de cet équipement est assurée par ALYATEC, une société société par actions simplifiées, créée sous l’impulsion des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS) et du pôle de compétitivité Alsace BioValley.
« Outre notre rôle de co-pilote dans l’émergence et le montage de ce projet, Alsace BioValley a mobilisé des moyens humains et  budgétaires pour cofinancer les études d’avant-projet et contribuer à l’identification des partenaires. Cette innovation renforcera indéniablement l’attractivité médicale de l’Alsace et devrait également créer de nouvelles activités économiques dans notre région » déclare Didier Frommweiler, Directeur Général d’Alsace BioValley.
Un avantage concurrentiel pour l’Alsace et un nouvel atout pour le CHU
Vitrine de l’expertise  franco-germano-suisse, la chambre d’exposition intéressera plus d’une vingtaine d’entreprises qui travaillent sur le diagnostic et/ou le traitement de l’allergie dont Novartis et Roche. La région compte aussi de nombreux experts et plusieurs équipes de recherche en pointe dans le domaine des allergies.
« La création au sein du Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg de cette Chambre d’exposition aux allergènes confirme la reconnaissance internationale dont bénéficie déjà les équipes de l’Unité d’Allergologie des HUS, portées par le Pr. Frédéric de Blay. Au plan mondial, cette infrastructure est en effet unique dans sa forme : sa localisation directe au cœur d’un complexe hospitalier d’excellence, à proximité immédiate des patients, des chercheurs et de grands experts spécialistes en allergologie, est un gage de qualité et de sécurité-patients sans précédent » se réjouit Christophe Gautier, Directeur général des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS).

Mise en service de la chambre fin 2015. "Les agences réglementaires (Food and Drug Administration et European Medecine Agency) expriment un intérêt croissant pour les essais de médicaments anti-allergiques menés dans de telles chambres d’exposition. Du fait de ses caractéristiques uniques, la chambre ALYATEC devrait rapidement devenir un outil incontournable pour les entreprises pharmaceutiques du secteur" estime Albert Saporta, Président d’ALYATEC.

Les allergies : 4e pathologie
Les allergies respiratoires concernent près de 30 % des Européens de moins de 35 ans. En constante augmentation, l’allergie est classée par l’OMS au 4e rang des pathologies en nombre de patients touchés : l’asthme, la rhinite et la conjonctivite en sont les principales pathologies. A l’horizon 2020, un être humain sur deux souffrira ainsi d’allergie respiratoire*. Il devient donc fondamental de faire avancer au plus vite le progrès médical sur ces pathologies, encore mal connues.

Partenaires du projet
Alsace BioValley : montage et co-pilotage du projet,
Mobilisation de moyens budgétaires pour cofinancer des études d’avant-projet
Contribution à l’identification des partenaires financiers
Mise à disposition d’un chef de projet à mi-temps pour co-développer le projet jusqu’à la création de la société ALYATEC
HUS : initiation et co-pilotage du projet par le Pr. de Blay
Mobilisation de moyens budgétaires pour cofinancer des études d’avant-projet par le groupe de recherche en allergologie
Nocosium : mandat de maîtrise d’ouvrage pour la réalisation de l’aménagement de la zone « chambre d’exposition aux allergènes » d’ALYATEC située dans les locaux du Nouvel Hôpital Civil de Strasbourg
Budget : 2,7 M d’euros
Financeurs publics :  BPI France, Caisse des Dépôts et Consignations, Eurométropole de Strasbourg, Région Alsace, SODIV
Financeurs privés : Fondateurs d’ALYATEC, SHAM (Société Hospitalière d’Assurances Mutuelles), Mr. R. Dumez
Partenaires bancaires : Crédit Mutuel, BNP Paribas
Dates clés
–  Montage du projet : 2011-2014
–  Travaux de construction : démarrage janvier  2015
–  Phase de qualification technique : mi 2015
–  Mise en service : fin 2015
A propos d’Alyatec
SAS créée fin 2013, ALYATEC a pour Président, M. Albert SAPORTA (ancien Président-Directeur Général de Stallergenes) et pour Directeur Général M. Stéphane BARBIER.
Sa vocation principale est de réaliser, en prestation de services, des protocoles de recherche pour le compte d’entreprises privées dans le domaine des pathologies liées à l’environnement notamment les maladies allergiques (asthme, rhinite et conjonctivite). Elle va également contribuer au développement de projets de R&D académique et concourir ainsi au maintien de l’avance scientifique de l’Alsace dans ce domaine.
– ses actionnaires : Fondateurs, SHAM, financeur privé : Mr. Dumez
– ses effectifs : 6 personnes d’ici 2016
Contact : www.alyatec.com

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.