Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Bientôt un réseau de recherche clinique interrégional Poitiers/Tours

Misant sur leur fonction de recours et leur rayonnement régional qui conduisent une grande diversité de cas cliniques à consulter leurs équipes, les CHU de Poitiers et de Tours tirent profit de leur proximité et de leur complémentarité pour stimuler les échanges entre les chercheurs et élaborer une stratégie scientifique et médicale commune. Ce partenariat s'inscrit dans le cadre du réseau des hôpitaux universitaires du grand Ouest (HUGO). Il prend la forme de travaux collectifs sur deux thématiques essentielles : les neurosciences et l'axe transplantation - ischémie-reperfusion. La coopération Poitiers/Tours se matérialise également par des journée de « recherche » co-organisées par les deux CHU et leurs facultés de médecine et de pharmacie : la seconde rencontre a eu lieu le 4 décembre 2009 à Poitiers. 147 posters et 10 présentations orales ont été proposés. A l'issue de la journée, huit prix ont été décernés.

Misant sur leur fonction de recours et leur rayonnement régional qui conduisent une grande diversité de cas cliniques à consulter leurs équipes, les CHU de Poitiers et de Tours tirent profit de leur proximité et de leur complémentarité pour stimuler les échanges entre les chercheurs et élaborer une stratégie scientifique et médicale commune. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du réseau des hôpitaux universitaires du grand Ouest (HUGO). Il prend la forme de travaux collectifs sur deux thématiques essentielles : les neurosciences et l’axe transplantation – ischémie-reperfusion. La coopération Poitiers/Tours se matérialise également par des journée de « recherche » co-organisées par les deux CHU et leurs facultés de médecine et de pharmacie : la seconde rencontre a eu lieu le 4 décembre 2009 à Poitiers. 147 posters et 10 présentations orales ont été proposés. A l’issue de la journée, huit prix ont été décernés.

Liste des présentations orales
– C. Dibao Dina : Préférence numérique dans la mesure de la pression artérielle en médecine générale (Tours)
– L. Danhoffer : Activation des canaux chlorures dans des cultures primaires de cellules épithéliales bronchiques humaines (Poitiers)
– S. Chevalier : Dietary lipid-induced sensitization of tumor to locally delivered drug (Tours)
– J. Couturier : Inhibition de la double-stranded RNA-dependent protein kinase dans la prévention de l’inflammation au cours de la maladie d’Alzheimer (Poitiers)
– S. Thenin : La présence d’AC maternels neutralisant un isolat primaire de sous type CRF01_AE est associé à un faible taux de transmission intrapartum du VIH-1 (Tours)
– T. Rochelle : Rac’n Roll and not Rock’n Roll: A new RhoA pathway to trigger amoeboid motility (Poitiers)
– D. Bakhos : Three-dimensional modelling of the temporal bone for surgical training (Tours)
– A. de Luca : Estimation de l’apport protéique chez l’homme par mesure de la teneur en azote 15 et carbone 13 des cheveux (Poitiers)
– A. Dubois : Sécrétion des pièges neutrophiliques (NETs) en réponse aux stimuli pulmonaires inflammatoires et infectieux de la mucoviscidose : implication du calcium intracellulaire (Tours)
– L. Rossard : Etude du stress oxydant dans un modèle porcin de transplantation rénale mimant la situation des donneurs DCD après arrêt cardiaque (Poitiers)

Prix décernés

Prix de la Ligue contre le cancer
o Poster Chantôme A., CHU de Tours : SK3 channel promotes melanoma cell migration
o Poster Dichamp I., CHU de Poitiers : L’oncoprotéine virale E7 d’HPV16 lève l’action inhibitrice de la protéine suppresseur de tumeur P14ARF sur la biogénèse des ribosomes

Prix de la meilleure présentation affichée
o Affiche Nochez Y., CHU de Tours : Transfert conditionnel d’un gène inhibiteur de métalloprotéinases dans les cellules souches mésenchymateuses à l’aide d’un vecteur lentiviral
o Affiche Couvrat-Carcauzon V., CHU de Poitiers : Mise au point d’un modèle de culture cellulaire de cellule épithéliale bronchique de cochon pour l’étude pharmacologique du CFTR

Prix de la meilleure communication orale
o A. Dubois, CHU de Tours : Sécrétion des pièges neurophiliques en réponse aux stimuli pulmonaires inflammatoires et infectieux de la mucoviscidose : implication du calcium intracellulaire
o J. Couturier, CHU de Poitiers : Inhibition de la double-stranded RNA-dependant protein kinase dans la prévention de l’inflammation au cours de la maladie d’Alzheimer

Prix de la meilleure publication
o Paubel M., CHU de Tours : Mutations of the ANG gene in French patients with sporadic amyotrophic lateral sclerosis Archive of neurology
o Karayan L., CHU de Poitiers : Semaphorine, neuropilin and VEGF expression in glial tumors, revue British Journal of cancer

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”