Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Cancer : 2 équipements innovants pour diagnostiquer et soigner les cancers du rein et de la vessie

Avec l'acquisition d'un urétéroscope Laser et d'un processeur vidéo, le CHRU de Lille et le Centre Hospitalier de Seclin garantissent aux patients souffrant de cancer du rein, de l'uretère, de l'urètre ou de la vessie l'accès aux toutes dernières innovations technologiques. Un investissement de 516 000 euros financé à hauteur de 66% par le Conseil Régional, dans le cadre du Groupement de Coopération Sanitaire HPSM « Hôpital du Service Public du Sud de la Métropole Lilloise ».

Avec l’acquisition d’un urétéroscope Laser et d’un processeur vidéo, le CHRU de Lille et le Centre Hospitalier de Seclin garantissent aux patients souffrant de cancer du rein, de l’uretère, de l’urètre ou de la vessie l’accès aux toutes dernières innovations technologiques. Un investissement de 516 000 euros financé à hauteur de 66% par le Conseil Régional, dans le cadre du Groupement de Coopération Sanitaire HPSM « Hôpital du Service Public du Sud de la Métropole Lilloise ».

Un urétéroscope Laser installé dans le bloc opératoire du Centre Hospitalier de Seclin
Destinée à la prise en charge diagnostique et thérapeutique des cancers du rein et de l’uretère, l’urétéroscopie souple laser entre dans le cadre de la chirurgie mini-invasive endoscopique. Cette technique permet d’accéder par les voies naturelles à l’uretère et au rein, de disposer d’une vision de très grande qualité pour repérer les zones tumorales et les biopser afin d’établir le diagnostic. Par ce même procédé, il est possible grâce à un laser, de traiter par photo vaporisation la tumeur, le calcul, ou la malformation. Avec un intérêt majeur pour le patient : cette technique mini-invasive permet de préserver les organes, et autorise une sortie le soir même de l’intervention, ou le lendemain matin.

Un processeur vidéo installé au bloc opératoire de l’Hôpital Claude Huriez au CHRU de Lille
L’injection dans la vessie d’un produit photosensibilisateur (HEXVIX) et l’utilisation d’une lumière bleue va permettre au processeur vidéo de repérer les cellules tumorales ou inflammatoires de la vessie et de l’urètre. Le chirurgien réalise alors un prélèvement de cette lésion. Cette technique offre la possibilité d’un diagnostic plus précoce pour le patient, et donc d’une thérapeutique mise en place plus rapidement. Cet équipement apporte aux urologues du CHRU une précision de visualisation des tumeurs de la vessie inégalée à ce jour.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

HCL : une série vidéo destinée aux patients du cancer digestif 

Le mois dernier, les Hospices Civils de Lyon ont publié une série vidéo destinée aux patients atteints d’un cancer digestif, afin d’expliquer en toute transparence le parcours de soins mis en place à l’hôpital Lyon Sud. Une initiative qui se veut rassurante pour les personnes atteintes.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.

Dossier : La maladie de Crohn

A l’occasion de la journée mondiale des Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI), la rédaction de CHU Média publie un dossier consacré à la maladie de Crohn.