Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CHU-Fondation Lenval : Regroupement des services pédiatriques niçois

En réunissant leurs services de pédiatrie, le CHU de Nice, établissement public hospitalo-universitaire et la Fondation Lenval, établissement privé assurant le service public hospitalier créent un modèle de coopération unique en France : « les Hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-LENVAL ». Ce groupement de coopération sanitaire assurera l'hospitalisation des patients et facturera directement les prestations notamment à l'Assurance Maladie. Christian Estrosi, Député-Maire de Nice et Président du conseil d'administration du CHU, Pierre Costa, Président de la Fondation Lenval, Bernard Lecat, Directeur Général de Lenval et Emmanuel Bouvier Muller, Directeur Général du CHU de Nice, ont annoncé la naissance de cette structure le 26 janvier 2009.

En réunissant leurs services de pédiatrie, le CHU de Nice, établissement public hospitalo-universitaire et la Fondation Lenval, établissement privé assurant le service public hospitalier créent un modèle de coopération unique en France : « les Hôpitaux pédiatriques de Nice CHU-Lenval». Ce groupement de coopération sanitaire assurera l’hospitalisation des patients et facturera directement les prestations notamment à l’Assurance Maladie. Christian Estrosi, Député-Maire de Nice et Président du conseil d’administration du CHU, Pierre Costa, Président de la Fondation Lenval, Bernard Lecat, Directeur Général de Lenval et Emmanuel Bouvier Muller, Directeur Général du CHU de Nice, ont annoncé la naissance de cette structure le 26 janvier 2009. Initié dès 1970, ce projet a été définitivement validé par les Conseils d’Administration de la Fondation LENVAL et du CHU de NICE dès le 29 et 30 octobre 2008. Il sera mis en oeuvre au cours de l’année 2009.

Objectif conforter et développer le pôle de pédiatrie niçois, tant dans ses missions de soins aux enfants malades, que du point de vue de l’enseignement et de la recherche. Ainsi, toutes les spécialités pédiatriques (sauf dans un premier temps : la médecine néonatale et l’hémato cancérologie pédiatrique) se situeront sur le site de Lenval : accueil des urgences, consultations et hospitalisations pédiatriques. A terme, ce projet vise à constituer un Centre pédiatrique qui devrait être complété dans un 2e temps par la prise en charge de la femme et de la Mère, pour devenir un Centre Femme, mère, enfant adolescent, dans le cadre du service public hospitalier.

Un projet unique, innovant, exemplaire
Après plusieurs essais infructueux ce Groupement Hôpitaux pédiatriques de NICE CHU-LENVAL montre qu’il est possible d’instaurer une coopération entre deux établissements dont les équipes étaient jusqu’à hier concurrentes. Ce qui est réalisé à Nice peut l’être dans d’autres villes.

Le Groupement Hôpitaux pédiatriques de NICE CHU-LENVAL deviendra l’établissement de référence en matière de soins pédiatriques en première et deuxième intention, sur le bassin de population de la zone d’influence en incluant la Haute Corse de 1 500 000 habitants, qui compte 325 000 enfants. Il permettra également par sa dimension, l’affirmation et le développement de l’enseignement et de la recherche (qui sont les missions propres à un CHU), la prise en charge des pathologies de la mère, de l’enfant et de l’adolescent.

Ce regroupement permet à Nice de conserver la totalité des spécialités pédiatriques (y compris la cancérologie) et d’en développer de nouvelles spécialités. Ce pôle d’excellence en soin pédiatrique permettra une prise en charge encore plus efficace et une amélioration des conditions de fonctionnement, grâce à des équipes plus nombreuses.

Sur le même sujet

A Bordeaux, un nouvel IHU pour mieux prévenir les AVC

Le 11 juillet a eu lieu à Bordeaux le lancement de l’Institut hospitalo-universitaire Vascular Brain Health Institute (VBHI), premier des douze nouveaux IHU annoncés l’an dernier par Emmanuel Macron dans le cadre de France 2030. En réunissant chercheurs, cliniciens et partenaires industriels, cette nouvelle institution souhaite créer un nouveau paradigme dans la prévention des maladies vasculaires cérébrales.

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.