Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

CHU Grenoble Alpes : Etre le laboratoire du nouveau management à l’Hôpital

Ces dernières années, les hôpitaux ont dû faire face à de nombreuses réformes dans un contexte de fortes contraintes budgétaires. Les équipes hospitalières doivent aujourd’hui combiner qualité de soins, attentes des patients et nouveaux modes de prises en charge et faire preuve d’inventivité au quotidien. L’ensemble des hôpitaux de France, et notamment les Centres Hospitaliers Universitaires qui exercent leurs trois missions de soins, d’enseignement et de recherche, veillent à aborder ces changements humainement et avec les moyens alloués, afin de garantir, pour les patients, la qualité et la continuité des soins, mais aussi une qualité de travail pour les professionnels. Suite au drame que vient de connaître le CHU Grenoble Alpes, après le décès brutal de l'un des membres de son équipe médicale* et aux situations difficiles signalées par des praticiens**, Jacqueline Hubert, directrice générale et Jean-Pierre Zarski, président de la commission médicale d’établissement du CHU ont accordé un entretien à France Bleu Isère le 21 décembre 2017.

Ces dernières années, les hôpitaux ont dû faire face à de nombreuses réformes dans un contexte de fortes contraintes budgétaires. Les équipes hospitalières doivent aujourd’hui combiner qualité de soins, attentes des patients et nouveaux modes de prises en charge et faire preuve d’inventivité au quotidien. L’ensemble des hôpitaux de France, et notamment les Centres Hospitaliers Universitaires qui exercent leurs trois missions de soins, d’enseignement et de recherche, veillent à aborder ces changements humainement et avec les moyens alloués, afin de garantir, pour les patients, la qualité et la continuité des soins, mais aussi une qualité de travail pour les professionnels.
Suite au drame que vient de connaître le CHU Grenoble Alpes, après le décès brutal de l’un des membres de son équipe médicale* et aux situations difficiles signalées par des praticiens**, Jacqueline Hubert, directrice générale et Jean-Pierre Zarski, président de la commission médicale d’établissement du CHU ont accordé un entretien à France Bleu Isère le 21 décembre 2017. Ils souhaitent tout d’abord indiquer qu’ils comprennent les difficultés qui ont été exprimées par les professionnels. Ils ne les nient pas et constatent que comme dans tous les hôpitaux, et en particulier les CHU, de grandes tensions sont ressenties par la communauté hospitalière dans son ensemble. Ils n’entendent pas laisser les problèmes sans réponse. Pour autant, la stratégie du CHU n’a jamais été d’ « imposer une logique financière aux services comme cela a pu être entendu » a souligné Jacqueline Hubert. La direction générale insiste : « un Hôpital ne cherche pas la rentabilité mais à utiliser au mieux les moyens qui lui sont alloués ».
Face aux tensions éprouvées par les équipes, la direction générale entend revoir les modes de fonctionnement et la chaîne de communication entre services, pôles et direction pour proposer un nouveau management en accord avec les nouvelles attentes des professionnels. Dans un communiqué en date du 18 décembre, la direction générale et la Commission Médicale d’Etablissement réaffirment « leur attachement aux valeurs du service public hospitalier et tout particulièrement l’attention qu’elles accordent à la solidarité au sein de l’établissement, au respect et à la considération de tous les professionnels, tout en restant attentif au moindre signal d’alerte, même faible ». Différentes actions ont déjà été mises en place au sein du CHU et de ses équipes (commission Qualité de Vie au Travail, groupes de paroles). Un plan d’actions collectif qui sera proposé à Madame la Ministre de la Santé appliquera intégralement les recommandations du Rapport du Médiateur National.

Sur le même sujet 
*Grenoble: L’hôpital endeuillé après le suicide d’un neurochirurgien dans un bloc opératoire – 3/11/2017
**Harcèlement en pédiatrie – 19/12/2017
Grenoble la volonté d’un projet collectif qui servira d’exemple  – 9/01/2018
Communiqué de presse du CHU Grenoble Alpes – 18/12/2017
Jacqueline Hubert, directrice générale du CHU Grenoble Alpes interviewée sur France Bleu Isère – 21/12/2017
Jean Pierre Zarski, président de la commission médicale d’établissement du CHU Grenoble Alpes sur France Bleu Isère – 21/12/2017
Communiqué de presse de la Conférence nationale des directeurs généraux de CHU qui soutient la gouvernance du CHU Grenoble Alples – 22/12/2017

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

L’ICI, nouveau temple de la cancérologie

Le CHU de Brest vient d’inaugurer son nouvel Institut de Cancérologie et d’Imagerie, surnommé ICI. Ce centre, promesse d’un hôpital centré sur l’humain et doté d’une technologie de pointe, est amené à devenir l’un des fers de lance européens dans le traitement du cancer, avec une capacité de 50 000 patients par an.

Dossier : La maladie de Parkinson 

Décrite pour la première fois dans An Essay on the Shaking Palsy (1817) par James Parkinson, un médecin anglais, la maladie de Parkinson, mentionnée souvent en abrégé « Parkinson », est une maladie neurodégénérative irréversible d’évolution lente. La maladie s’installe ainsi au cours d’une longue phase asymptomatique de plusieurs années. Les premiers symptômes ne se font en effet ressentir que lorsque 50 à 70% des neurones dopaminergiques du cerveau sont détruits. Ils se déclarent essentiellement progressivement sous la forme d’un tremblement de repos, d’un ralentissement des mouvements et d’une raideur musculaire. Néanmoins, de nombreux troubles moteurs et non moteurs peuvent s’ajouter à la liste, devenant de réels handicaps dans le quotidien de ceux qui la subissent.

Voici comment le CHU de Rennes agit pour contrer Parkinson

Ce jeudi 11 avril a lieu la Journée internationale de la maladie de Parkinson. L’occasion pour les CHU de valoriser leur implication sur ce sujet, notamment à travers les Centres Experts Parkinson (CEP) affiliés. Le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes ne manque pas à l’appel, mettant en valeur des actions qui garantissent à la fois une offre diagnostique simplifiée et une prise en charge multidisciplinaire, adaptée au profil de chaque patient.

L’IHU toulousain dédié au vieillissement officiellement lancé

L’Institut Hospitalo-Universitaire HealthAge a officiellement été lancé le 2 avril à Toulouse. Porté par le CHU, l’Inserm et l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, cet IHU, le seul exclusivement dédié au vieillissement en France, se donne pour ambition de contribuer au vieillissement en bonne santé des populations et de devenir le centre de référence européen en Géroscience.

Un patient Parkinsonien entreprend le tour du monde à la voile 

Le 10 septembre dernier a retenti le “top départ” des quatorze monocoques participant à l’Ocean Globe Race 2023, une course à voile en équipage autour du monde. A bord du voilier Neptune, deux personnages : le Dr Tanneguy Raffray, ophtalmologue à la retraite, et Bertrand Delhom, ancien moniteur de voile atteint de la maladie de Parkinson. Leur aventure, jalonnée de nombreux défis, est suivie de près par plusieurs professionnels de santé du CHU de Rennes, dont l’avis est à entendre dans le podcast “Qui ose vivra !”