Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Convention de partenariat avec le Centre Hospitalier d’Arras

En 2001, le Centre Hospitalier Régional Universitaire de LILLE et le Centre Hospitalier d'Arras signent une convention cadre de coopération sous l'égide de l'Agence Régionale de l'Hospitalisation Nord Pas de Calais.

Au terme de son Contrat d’Objectifs et de Moyens, le Centre Hospitalier Régional Universitaire de LILLE contribue au bon fonctionnement du système hospitalier de la région Nord Pas de Calais. Dans le cadre de sa mission, il participe à la mise en ?uvre d’une offre de soins hospitaliers harmonieusement répartie en vue de concilier des impératifs de proximité et de sécurité.

La politique de coopération interhospitalière médicale du CHRU de Lille

Le Centre Hospitalier Régional Universitaire de LILLE s’engage ainsi à transférer son savoir-faire dans les différents bassins de vie de la région tout en maintenant avec les équipes médicales les liens nécessaires en matière de formation et de recours.

Cette convention s’inscrit dans ce cadre, selon deux autres conventions du même type signées par le CHRU de Lille: l’une avec le Centre Hospitalier de Valenciennes en mars 2000 et l’autre avec le Centre Hospitalier de Lens en juillet 2000.
La convention signée avec Arras favorisera le développement d’activités médicales innovantes au sein d’un établissement qui remplit déjà pleinement ses missions de premier recours au sein du bassin de l’Artois.

La coopération médicale pour une plus forte synergie entre les deux établissements

6 praticiens exercent leurs compétences en temps partagé entre le Centre Hospitalier Régional Universitaire de LILLE et le Centre Hospitalier d’Arras dans des domaines tels que la stomatologie, la chirurgie maxillo-faciale et la chirurgie endocrinienne. Deux conventions de partage d’activité annexées à la convention cadre officialisent ces échanges.

Les équipes médicales des deux établissements étudient la mise en oeuvre de nouveaux partenariats en neurochirurgie, en chirurgie infantile orthopédique et en chirurgie vasculaire.

Paraphée par Monsieur G. DUMONT, Directeur de l’Agence Régionale de l’Hospitalisation Nord Pas de Calais qui soutient et encourage ce partenariat, cette convention cadre de coopération poursuit le développement d’une dynamique d’ouverture régionale et de synergie assurant la pérennisation d’une véritable politique de coopération interhospitalière médicale.

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

A Caen, le CHU innove pour mieux soigner les tumeurs cérébrales 

Comme chaque année, le mois de février est l’occasion pour les CHU, acteurs majeurs du soin et de la recherche à l’échelle régionale, de mettre en valeur leur implication dans la lutte contre le cancer. Le CHU de Caen est notamment revenu sur ses innovations en matière d’intervention neurochirurgicale. Il est d’ailleurs, pour certaines d’entre elles, un précurseur en France.

A Reims, des Logisti-soins libèrent du temps aux soignants

A l’écoute de ses soignants, le CHU de Reims mise sur le déploiement d’un nouveau métier au cœur de son Nouvel Hôpital : le logisti-soins. Gestionnaire des activités de restauration, des consommables et de la maintenance du matériel biomédical, celui-ci vise une amélioration nette de la répartition du travail. Entièrement adoptée par les équipes soignantes, cette réorganisation optimise le soin et dégage ainsi un temps indispensable tant aux soignants qu’aux patients.

L’APHM élabore un kit d’urgence pour les missions spatiales 

Le service de Radiologie Interventionnelle de l’Hôpital de la Timone (AP-HM) s’implique dans le partenariat entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES), l’Institut de Médecine et Physiologie Spatiale (MEDES) et la Société Française de Radiologie (SFR). Afin d’améliorer la sécurité des astronautes lors des missions spatiales, douze équipes de radiologues ont travaillé sur la conception d’un kit médical d’urgence prenant en charge plus d’une dizaine de pathologies différentes.