Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des soins plus sûrs grâce aux nouvelles technologies en santé

Auteur /Etablissement :
Tester en situation réelle les logiciels informatiques avant de les diffuser dans les services hospitaliers (EVALAB), Entraîner les futurs spécialistes en anesthésie et en réanimation à la prise en charge de l'urgence médicale sur un mannequin high tech (SIMED) ! Voici deux exemples d'application hospitalo-universitaire des nouvelles technologies de l'information et de la communication que les chercheurs ont développés au CHRU de Lille et à la Faculté de médecin de Lille 2.

Tester en situation réelle les logiciels informatiques avant de les diffuser dans les services hospitaliers (EVALAB), Entraîner les futurs spécialistes en anesthésie et en réanimation à la prise en charge de l’urgence médicale sur un mannequin high tech (SIMED). Voici deux exemples d’application hospitalo-universitaire des nouvelles technologies de l’information et de la communication que les chercheurs ont développés au CHRU de Lille et à la Faculté de médecin de Lille 2.
Les expériences d’EVALAB et de SIMED démontrent que l’utilisation optimale des nouvelles technologies en Santé facilite et rend plus sûrs les soins administrés aux patients.

Évalab
Né en janvier 2002 de la volonté commune du CHRU et de la Faculté de Médecine de Lille 2, ÉVALAB est le premier laboratoire européen d’ergonomie et d’utilisabilité pour les Technologies de l’Information et de la Communication en Santé.
EVALAB analyse et améliore la facilité d’usage des nouvelles applications informatiques. Elle étudie leur intégration dans l’environnement de travail quotidien des professionnels de Santé. Les logiciels médicaux dédiés à la gestion informatique des données et à la Télémédecine sont ainsi testés, analysés puis améliorés grâce â un système d’enregistrement audio-vidéo qui permet de garder la trace de tous les comportements émis par les sujets lors de leur interaction avec l’outil à tester. Des laboratoires portatifs permettront d’effectuer les mêmes enregistrements sur site (par exemple, dans les services hospitaliers). Un psychologue-ergonome complète l’évaluation pour permettre la meilleure intégration et efficacité possible, sur le terrain (CHRU, hôpitaux …), d’une nouvelle application informatique. EVALAB est aussi le support de la Faculté de Médecine de Lille 2 pour développer une recherche en santé publique, axée sur l’ergonomie.

Simed
Ce laboratoire est l’outil le plus perfectionné au monde pour l’entraînement des futurs spécialistes en anesthésie, en réanimation et à la prise en charge de l’urgence médicale. Simulateur bardé d’électronique, prenant la forme d’un mannequin « high-tech » réaliste, implanté dans un environnement opératoire, d’urgence ou de réanimation réel, SIMED permet de s’entraîner à faire face à des situations d’urgence nécessitant une prise en charge précise, rapide et adaptée afin de limiter les conséquences d’un accident. Ces situations sont, par nature, difficiles à appréhender et SIMED permet ainsi l’apprentissage des procédures d’urgence et des gestes qui sauvent. Ce simulateur pivot du Centre de simulation médicale de la Faculté de Lille 2, au service des étudiants de la Faculté de Médecine mais aussi de l’ensemble des praticiens de la région et de l’Eurorégion, permet d’améliorer la formation pratique dans ce domaine et donc la prise en charge médicale des patients admis en urgence. SIMED est aussi, à Lille 2, un outil de recherche remarquable, de modélisation de situations d’urgence et de validation d’approches techniques et thérapeutiques.

Sur le même sujet

Une nouvelle maison des Femmes au CHU de Montpellier

La Maison des Femmes Agnès McLaren vient d’ouvrir à Montpellier. Ce lieu est destiné à toutes celles qui sont victimes de violences et entièrement dédié, grâce à l’engagement des professionnels du CHU, à leur santé. L’actrice Alexandra Lamy, ambassadrice de “la maison des femmes”, est la marraine du site montpelliérain.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.