Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Future mère et jeune enfant : le CHU et le Conseil général à l’unisson

Parce que les acteurs de la petite enfance sont nombreux et leurs interventions encore trop cloisonnées, parce que le repérage précoce des situations sociale ou psychologique à risque est le meilleur moyen de traiter les vulnérabilités et d'améliorer l'état de santé de la future mère et du jeune enfant, une bonne coordination périnatale entre tous les professionnels du social et du médical s'impose. Elle seule garantira un accompagnement optimal des familles. Tel est l'enjeu de la convention signée par le Centre Hospitalier Universitaire de Nîmes et le service de Protection Maternelle et Infantile de la Direction de la petite enfance, de l'enfance et de la famille du Conseil Général du Gard, le 11 juin 2010.

Parce que les acteurs de la petite enfance sont nombreux et leurs interventions encore trop cloisonnées, parce que le repérage précoce des situations sociale ou psychologique à risque est le meilleur moyen de traiter les vulnérabilités et d’améliorer l’état de santé de la future mère et du jeune enfant, une bonne coordination périnatale entre tous les professionnels du social et du médical s’impose. Elle seule garantira un accompagnement optimal des familles. Tel est l’enjeu de la convention signée par le Centre Hospitalier Universitaire de Nîmes et le service de Protection Maternelle et Infantile de la Direction de la petite enfance, de l’enfance et de la famille du Conseil Général du Gard, le 11 juin 2010.

Donner plus de cohérence aux missions des différentes institutions qu’il s’agisse
– de promotion, de prévention et de protection de la jeunesse, de la famille et de l’enfance qui relèvent du Conseil Général,
– de la prise en charge médicale de proximité et de recours, de l’enseignement et de la recherche qui incombent au Centre Hospitalier Universitaire
– des problématiques de handicap des enfants de la naissance à 6 ans gérées par les équipes du Centre d’Action Médico-sociale Précoce (CAMSP).
Les règles d’éthique sont au coeur des conventions, ainsi que la dimension recherche dans le cadre de l’exploitation des données statistiques.

Applications concrètes du partenariat CHU/Conseil Général
A Nîmes, le service de protection maternelle et infantile du Conseil Général* rencontre les femmes majeures ou mineures en situation de détresse dans les locaux du CHU. Les professionnels de P.M.I sont présents dans les différents services du pôle femme enfant : de gynécologie obstétrique, de néonatalogie, de pédiatrie.

Les professionnels de PMI et ceux du Pôle Femme-Enfant du Centre Hospitalier Universitaire sont en liaison constante pour repérer précocement toute situation sociale ou psychologique à risque, pouvant interférer à la santé de la future mère et/ou de l’enfant. La transmission systématique des informations est une des clés pour une anticipation efficace et un accompagnement d’une mère et de son nourrisson.

Dessiner un véritable parcours de santé pour la mère et l’enfant
Un Comité de suivi est chargé de veiller au bon déroulement des actions définies dans le cadre du dispositif conventionnel. Plus largement ce maillage autour de la femme et de l’enfant se fonde sur les orientations définies au niveau national par le plan périnatal 2005- 2007 et la loi réformant la protection de l’enfance, et au niveau régional par la commission régionale de la naissance et le réseau Naître et Grandir en Languedoc Roussillon.
Ces signatures font écho à d’autres conventions autour du parcours de santé de la femme et de l’enfant : la charte sur l’allaitement, le parcours Maternité (signé entre la CPAM, la CAF, Le Conseil général et le CHU), le réseau Périnatalité Nîmois.

*Les Centres de Planification et d’Education Familiale interviennent dans le domaine de la parentalité au cours d’entretiens individuels en lien avec les missions de protection maternelle et infantile qui assurent l’Entretien Prénatal Précoce au moment de la déclaration de grossesse avec pour objectif la mise en oeuvre, le plus tôt possible et avec l’accord des patientes, d’actions d’accompagnement. Parmi elles : la Promotion de la Santé et de la Parentalité, des consultations et des actions de prévention médico-sociales en faveur des enfants de moins de 6 ans, dans l’objectif d’accompagner ou de soutenir les familles dans la construction du lien avec leur enfant

Commentaires

Il n’y a pas encore de commentaire pour cet article.

Sur le même sujet

Un nouveau robot chirurgical au CHU de Poitiers

Le mois dernier, le CHU de Poitiers s’est doté du nouveau robot chirurgical Da Vinci X. Une technologie qui permet à plusieurs de ses services de multiplier le nombre d’opérations mais également de développer de nouvelles perspectives pour certaines spécialités.

Une rencontre automobile contre le cancer à Poitiers

Le 30 mai dernier, le CHU de Poitiers célébrait l’ouverture de la 30e édition de l’événement automobile 500 Ferrari contre le cancer, organisé tous les ans par l’association Sport et Collection et le Rotary Club Sud-Vienne, au profit de la recherche contre le cancer. Une manifestation devenue une tradition, et qui accueille depuis 1995 quinze à vingt mille personnes. En l’espace de quelques jours, plus d’un millier de véhicules de prestige ont ainsi été réunis.

Au CHU de Rouen, on forme grâce à la réalité virtuelle

La semaine dernière, le CHU de Rouen annonçait l’acquisition d’un système de vidéo projection immersif et interactif au sein de son centre d’entraînement et de formation par simulation, le Medical Training Center. L’objectif principal : optimiser la préparation des professionnels aux situations sanitaires exceptionnelles et/ou à risques grâce à un outil de réalité virtuelle.

Les CHU à SantExpo : la prévention puissance dix 

La semaine dernière, nous étions présents, pour la troisième année consécutive, sur le stand des CHU de France à SantExpo. Une session placée sous le signe de la prévention avec, au programme, de nombreuses tables rondes accueillant spécialistes et personnalités autour de sujets tels que la transformation écologique, l’attractivité ou encore la cybersécurité. Nous vous proposons de revenir sur dix moments forts.